Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 08:42

16-11-21-07516-11-21-075

Bonjour chers tous !

 

Voici ce chant de Noël que m’a retrouvé Mésange !...avec quelque chose que je note ensuite…

Les cloches de Noël -Noël d'après 1918 -

Un texte qui semble dater d'après la guerre de 14 et qui fait allusion au flot de sang versé... 
Se chante sur la musique de "
Aux pâtres solitaires"

 

1er COUPLET. 
Le cher sapin, le gui charmant, 
Ont mis les coeurs en fête, 
La bûche flambe, on rit gaiement, 
D'un brave rire honnête, 
Toi qui traverses notre ciel, 
Oh, voix des cloches de Noël, 
Sonne, sonne 
Tout s'anime et tout brille, 
Sonne, sonne 
Pour la joie en famille,

2e COUPLET. 
Hélas il est des sans foyers, 
Pensons à leurs misères, 
Vous qu'une mère peut choyer, 
Enfants ce sont vos frères, 
Emues et grave s dans le ciel, 
Oh, voix des cloches de Noël, 
Sonne, sonne 
Fais parler leurs détresse, 
Sonne, sonne 
Voix d'humaine tendresse,

3e COUPLET. 
Après des flots de sang versés, 
L'épreuve est bien finie, 
Les jours de haine sont passés, 
Que chacun se retrouve réuni, 
Et toi qui rassembles toute l'humanité, 
Oh, voix des cloches de Noël, 
Sonne, sonne 
En passant dans le ciel, 
Sonne, sonne 
En nous souriant comme maman au réveil,

 

Le lisant aujourd’hui je vois que Mademoiselle Bergougnat nous avait épargné le troisième couplet, ce que je comprends, un  peu trop triste et hors sujet pour les années 50 ! Mais je note aussi qu’il ne semble pas pouvoir être chanté sur l’air des deux premiers couplets, les vers 4 et 5 ont bien trop de pieds ! De mauvais goût je ferais bien allusion à tous ces pieds de soldats en marche mais cela ne fait chanter personne.

Du coup je suis allée écouter quelques « Aux pâtres solitaires » il y a des petites variantes musicales par rapport à ce que j’ai appris mais c’est bien cela tout de même ! En définitive c’est un chant de Noël bien plus connu que je ne croyais !

 

Autre sujet :

-Quand on caresse un chat avec un peu trop d’insistance et particulièrement sur les reins ou sous le ventre, il arrive que cela l’excite, certainement sexuellement, et qu’il se retourne pour nous mordre. Si nous caressons les nôtres Lasouris ne supporte pas et s’en va au bout de deux ou trois caresses sur la tête, Lachouette en redemande à renfort de coups de tête et finit pas nous mordre, mais jamais elle ne serre et ne mord vraiment.

-Quand on joue avec un chat, qu’il saute ou court après une fausse proie, il lui arrive de nous attraper des mains et de nous griffer au passage par erreur.

-Quand on sépare deux chats qui se battent il se peut que nous nous fassions griffer, voire mordre, ou quand on les prend de force pour les mettre dans le panier pour les emmener chez le vétérinaire par exemple.

Avec Patapouf –Brutus. Si on le caresse, debout sur ses pattes ça va. Si jamais vous le voyez se coucher sur le côté, alors DANGER ! C’est à ce moment qu’il nous attrape les mains ou nous mord les pieds.

Si Môssieur trouve que le câlin est trop juste et que nous manquons d’égards envers sa présence, il se jette dans nos jambes dans des huits couchés d’où vient certainement le signe de l’infini, car cela dure longtemps  et si nous faisons mine de vouloir arrêter ou de nous en aller nous avons droit au traitement d’attaque griffes et dents. Pour le calmer le mieux est de lui jeter un torchon ou vêtement pour qu’il passe ses nerfs à le pétrir.

Mais là où je ne comprends pas :

-Il était sur la chaise à côté et vient sur mes genoux. Je le caresse gentiment et il se couche la tête contre mon torse, les pattes de derrière dégoulinant sur mes genoux. Il est callé, il  ferme les yeux et s’endort…Ou tout au moins semble-t-il dormir car il a baissé ses rideaux noirs et caché la lumière d’or de ses yeux. Je me mets à travailler avec lui ainsi lové, tout va bien. Et après 10 minutes environ, soudain il se jette sur ma main toutes griffes dehors et dents en avant ! Il m’a planté deux crocs dans le dessus de la main, sans compter les griffes avant de voler sur le plancher sous ma brusque impulsion à lui faire faire du sport!

Là, je ne comprends pas à quoi cela peut correspondre. Avez-vous une idée ?

Heureusement j’ai de l’alcool à 70° dans mon tiroir pour les bricolages car je saignais !

Hier il avait passé la nuit dehors. Il est rentré manger son petit déjeuner, puis vers 6h et il est reparti…Nous ne l’avons presque pas vu…Ce matin il est sous mon bureau, trempé mais essoré par Michel, et je suis en alerte-danger ! Il demande des câlins mais il veut absolument m’attraper les mains ou les jambes. Je pense qu’il demande plus ! mais ni les chattes ni nous ne pouvons plus pour lui ! Avez-vous une opinion ?

 

Même temps humide et venteux, UN coup de tonnerre nous a surpris hier, semant le doute « Est-ce un avion qui a fait cela ? » puis confirmé par un mail de quelqu’un qui, dans le coin, a bien eu un orage.

Temps parfait pour me laisser faire mes petits dessins, pour moi c’est bien ! Pour Michel un peu moins qui aime mieux être dehors, mais il arrive à trouver à faire dans sa grange… Et vous ?

J’espère que vous n’êtes pas trop sensible aux déprimes des jours gris, allumez les lumières, mettez de la musique, n’hésitez pas, dès le lever !!!

Je vous envoie toutes mes ondes enthousiastes parsemées de baisers !

Bonne journée les amis !

LN

Partager cet article

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Mhel 23/11/2016 13:00

Nous avons une voisine (qui ne s'appelle pas LN) qui est très "chats" : elle en a toujours une ribambelle sur ou sous sa boîte aux lettres, sur le toit, devant la maison, sous la voiture... et des bols de lait, des gamelles pleines (pas longtemps) devant sa maison. Plusieurs d'entre eux la suivent partout, mais depuis des années elle a un préféré, son "petit-fils", qui seul a le droit de vie dans la maison.
Et c'est le seul qui la griffe ou la morde, parfois cruellement... Il se moque bien qu'elle ait des varices et des problèmes de peau. Elle peut dormir avec lui, tout va bien. Et le jour, sans raison apparente, il bondit sur ses jambes ou ses bras. Il est stérilisé et très copain avec le chat de nos enfants, ne se bat jamais, se fait battre parfois. A la place de ma voisine, je ne sais pas ce que je ferais. Je serais furieuse, c'est sûr. Sans doute le mettrais-je à la porte à chaque fois, en vociférant. Mais ensuite...
Nous avions hérité d'un chat (stérilisé) très peu aimable, qui n'avait pas du tout apprécié la naissance de notre premier petit-fils. Il en devenait inquiétant. Il s'est toujours établi un statu quo avec nos chiens et nos autres chats : c'était lui le maître des lieux et les autres le savaient, se pliant à ses interdictions (de manger, de rentrer, de sortir, d'utiliser la litière...). Il a vécu jusqu'à 17 ans et j'ai pu commencer à le caresser quelques mois avant sa mort, du bout des doigts sinon il "ronflait" ! Mais personne ne l'a jamais pris dans les bras (sauf les vétérinaires qui mettaient des gants !), ni sur les genoux.
A ta place, LN, je ne sais pas non plus ce que je ferais. Même en le stérilisant, il resterait "furioso". Des pulvérisations de Féliway sur et autour de toi à l'ordi, peut-être ? C'est difficile de le mettre "définitivement" à la porte maintenant que tu l'as "adopté". Tenter de lui interdire la maison des humains, pendant que c'est l'hiver, en pensant qu'il va se lasser de ne plus avoir sa place de privilégié ? Mais c'est sûr que tu ne peux pas continuer à subir çà (la "maladie des griffes de chat" peut te conduire à l'hôpital), même si ce n'est pas de sa faute, mais sûrement du à une grosse carence ou absence maternelle féline au bon moment.
Il ne pleut plus, les chats de la voisine en profitent pour surveiller nos mangeoires...
Bisous sans griffes ni crocs.

LN 23/11/2016 16:39

Merci Chère Mhel d'avoir ^ris de ton précieux temps pour écrire tout ça, et j'aile bien ta voisine aussi!
Pour ma part, je pense que je pouvais maîtriser le monstre. A moi d'être attentive à ses réactions, quand on connaît son ennemi on est moins en danger? ahahahh Et je l'aime ce chat. Ne me demande pas pourquoi, c'est somme ça, je ne comprends pas.
Seulement je ne peux pas laisser Michel avoir des crises de violence et d'angoisse comme hier, c'est dangereux pour lui, donc nous sommes d'accord pour chasser le chat. Ce sera dur...Mais j'ai déjà fait pas mal de sacrifices dans ma vie, je sais que j'arrive à y survivre.
Je précise tout de même que Ledoré était quelques heures après endormi dans son local et semblait sain et sauf! Les batailles de chats sont souvent plus d'intimidation et de spectacle que de mises à mort!
Mais Michel fait une fixation sur ses chats, j'en connais les multiples raisons et les comprends, donc les accepte. Nous chasserons donc le noir et alors je pense que Ledoré repartira dans la forêt dont il n'est sorti qu pour interdire ce nouveau venu. C'est leur loi et je n'ai pas la prétention de pouvoir leur en imposer d'autres, je respecte les autres et je les aime pour ce qu'ils sont et non pour ce que moi je pourrais en faire.
Oui il me manque, les grillons avaient laissé la place pour lui, son coussin est encore là que je vais retirer.... On tourne la page...et on en ouvre une autre, la pote est ouverte et viendra ce qui voudra!!!
Mais que Michel arrête de frôler la crise cardiaque!
Je t'embrasse bien fort MHel, !
LN

gi 22/11/2016 10:29

Peut être a t-il fait un cauchemar , ton chat ? heureusement que le mien est un doux, jamais de griffures il adore qu'on lui caresse le ventre , il préfère au dos, il se laisse porter n'importe comment mais je le porte guère car il est très lourd. Je n'ai jamais eu un chat aussi gentil, et s'il griffait il ne rentrerait plus ds la maison et mangerait dehors. Je trouve que tu es un peu trop conciliante !! méfie-toi de lui et protège tes yeux qu'il ne s'amuse pas à ça !! mais sait on jamais.

Il pleut encore !! Bisous. Gi

LN 22/11/2016 16:38

Deolée je n'ai pas retenu son nom...Pere ??? Mais de toute façon si ce n'est lui ce sera un autre, c'est toute une organisation je pense.... Sous différents noms... Il ne nous reste qu'à surveiller et...faire le ménage. Heureusement ce n'est pas méchant, pas choquant, Juste malhonnête sans doute... à chacun de se faire une opinion quand il le lit et nous effacerons au plus vite...
Je t'embrasse GI et merci pour les vues de ce monastere incroyable!!!
LN

gi 22/11/2016 16:30

J'ai oublié de te dire que j'ai reçu 2 mails comme ceux que tu ns avais présenté pour le marabout. Je ne veux pas de ça sur mon blog et j'ai tt effacé mais je ne me souviens pas du nom de la personne, par mail privé peux tu me le dire pr que je l'efface aussi comme personne non désirée sur mon blog. Merci et bisous. Gi

LN 22/11/2016 11:01

Bonjour GI! Je me mefie. Mais il y a un autre probleme et je suis 'accord pour que l'on chasse le chat de la maison s'il le faut à cause de la rivalité avec l'autre ancien mâle de passage et de Michel qui veut les séparer et qui y met trop d’émotion, mauvais pour sa santé... Mais il semble vouloir garder les deux...Voire tous les chats de la création! ...à suivre je vous raconterai!... BOnne journée à toi et gros bisous!
LN

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche