Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 08:50

11-12-12-107

11-12-12-107

Bonjour les amis !

 

J’avance, j’avance, mais il y a toujours quelque chose qui vient me reprendre ou voire même m’arrêter !

Mais je suis là ! Les comptes sont faits, justes-rangés-classés jusqu’à la prochaine fois. Des remords en moins pour un mois !!!

Beaucoup de mes correspondants ont le cafard en ce moment. Pas seulement à cause des nouvelles du Monde qui restent désolantes et décourageantes. Je pense que les pressions atmosphériques sont pour quelque chose dans notre moral comme dans nos douleurs diffuses, surtout pour les personnes âgées.

Mais il faut absolument se défendre et trouver des moyens, chacun les siens, pour lutter contre la morosité sinon tout meurt et nous avec.

Alors allumons les lumières, une pièce à la fois pour l’économie d’énergie, mais bien éclairée, c’est important.

Et n’oubliez pas la musique, cela aussi c’est important, une chanson qui bouge et dont vous connaissez les paroles afin de reprendre le refrain avec ! Même si c’est une rengaine un peu bébête, peu importe ! Il y a un moment pour l’intellect et un moment pour l’énergie !

 

Je fais des petits papiers pour me souvenir de vous dire ou de faire ou…Mais il faudrait que je pense à les détruire de suite sinon je ne sais plus si j’ai exécuté mon projet ou pas !

Je n’ai pas dû vous raconter les colères de Patapouf-Pompon !

 Notre chat errant qui nous a abandonné lors des 12 chats à domicile vient de temps en temps au restaurant du rio pour regonfler son petit ventre. Mais Patapouf ne l’entend pas de cette oreille, ni de l’autre d’ailleurs.

-De quoi ? Un concurrent ? Déjà que les filles se refusent je ne vais tout de même pas, en plus, partager ma gamelle !

Pourtant ici personne à quatre pattes ne parle de partager et Michel veille à ce que chacun ait sa part bien servie et nous avons plus de restes que  de manques !

Donc Ledoré est venu discrètement derrière la porte attendre que son « papa » le voie, sans miauler pourtant.

Patapouf qui commençait confortablement sa digestion à peine entamée sur les coussins s’est réveillé brutalement et il a jailli vers la porte pour sortir par la trappe, une véritable fusée. Michel qui a encore d’excellents reflexes a réussi à le stopper en plein vol, et heureusement le chat ne se rebelle pas contre nous.  Michel a calé un tabouret renversé siège contre la trappe et un seau pour bloquer le tabouret, puis il a remis le gros noir dans l’autre pièce portes fermées pour pouvoir donner à manger et laisser Ledoré se remplir avant de repartir au fond des bois.

Oh mais Patapouf n’était pas content ! Il râlait, criait, miaulait en courant d’une ouverture à l’autre et il y en a 6 à cet étage entre portes, fenêtres et trappes ! Il grimpait le long du fauteuil ou des rideaux pour voir si par le haut des fenêtres il y aurait un passage, et je sentais son adrénaline à distance !

Nous lui avons jeté la pieuvre de laine qu’il a étrillé, étripée des quatre pattes surexcitées, on l’a amusé avec la boule de laine en tenant la ficelle très loin pour ne pas laisser nos doigts à portée de ses bonds, mais sa colère n’avait jamais été si claire et rien n’y faisait pour le calmer.
Nous ne voulions pas le laisser sortir car il mettrait Ledoré en charpie, il est vieux maintenant et la moitié en poids !

Et d’un coup d’un seul, le silence est tombé sur notre petit déjeuner nous donnant l’impression d’un vide sans limite… Patapouf avait réussi à pousser tabouret et seau et à sortir !

Michel l’a retrouvé montant la garde près de la porte du fournil où Ledoré dormait …sans doute d’un œil  seulement. Mon mari a donc repris le chat dans ses bras pour le ramener à la maison, mais aussitôt il en est reparti pour courir après notre pauvre visiteur qui, heureusement avait pris de l’avance entre temps !

Mais vraiment Patapouf a une rage de propriétaire démesurée !

Par contre, en comprenant que ça y était, qu’il était chez lui et que c’est papi qui s’occupe des gamelles, c‘est tout juste si j’ai encore le droit de lui passer la main sur la tête ! Plus de câlin, il ne me connait plus. Il mange puis il va se coucher sur un fauteuil où il dort jusqu’au prochain repas jusqu’au soir où il s’en va. Ne me parlez pas de la fidélité des chats et de leurs sentiments ! Ils ne sont qu’intérêt et estomac…Mais cela ne fait rien je l’aime bien quand même, rien qu’à le regarder de loin !

Je suis malgré tout émerveillée qu’il soit capable, au milieu d’une telle rage, de ne pas se rebeller contre Michel qui le prend sous son bras ! Nous n’avons jamais pu prendre nos chats et chattes, même quand elles n’étaient pas en guerre ! Lasouris qui est la plus proche et vient parfois sur le canapé contre nous, voire même sur mes jambes tendues dont elle plie l’articulation à l’envers, ne se laisse ni prendre ni même caresser plus qu’un passage sur le crâne ! C’est elle qui avait déchiré les mains et les bras de Michel chez le vétérinaire si vous vous souvenez de cette aventure !

Et parlant de chats nous en avons de forts beaux sur le dernier PPS de Gi !

 

Je vous ai déjà parlé de cette artiste :

genevievepenloup.com

EXPOSITION

           17 novembre à 18h

Du 18 novembre au 17 décembre 2016

Salle Gilbert Gaillard

2, rue St Pierre

Clermont Ferrand

Entrée libre du mardi au samedi 10-12h/13.30-18h
Mme Penloup n’y sera pas seule et je ne doute pas du talent des autres exposants mais moi je crève d’admiration et de jalousie devant les œuvres de cette dame !!!!

   Je vous mets deux  représentations de ses tableaux et si vous aimez, vous pourrez en trouver plein sur Internet….genevievepenloup.com

 

Avez-vous fait attention à la publicité de la SNCF ? J’ai dû regarder plusieurs passages pour comprendre, mais au résultat c’est absolument adorable !

 

Je vous laisse  chers amis, c’est dimanche, Gi et les soignés par homéopathie pensez à vos granules, et je vous souhaite à tous une bonne journée, lumineuse et chaude, si ce n’est naturellement, que ce soit artificiellement c’est bien aussi !!!

Avec mille baisers pleins d’enthousiasme !

LN

Tableaux de Mme Penloup:

Geneviève Penloup

Partager cet article

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

chloé 14/11/2016 17:13

j'adore vous lire

LN 14/11/2016 17:39

Et j'apprécie que tu me lises! Cela me touche! C'est un moyen d'être ensemble et de partager!!! Je t'embrasse bien fort Chloé !LN

gi 13/11/2016 17:26

Eh bien tu as un drôle de chat !! heureusement que le mien : Crayon est une vraie patte et se laisse caresser et porter sans jamais sortir les griffes mais quand il est sur moi et qu'il est content pcq je le caresse alors là parfois il me fait mal mais c'est sa joie qui ressort cependant je le mets à terre car avec ma peau fragile il ferait des dégats !!
Merci pr me rappeler les granules je les sors la veille pr ne pas les oublier !!

Très jolis en effet ses tableaux : j'aime bien ces formes un peu bizarres et ces couleurs .

LN 13/11/2016 19:38

Oui méfie toi des griffes, cela peut aussi donner des maladies plutôt graves!
Je t'embrasse bien fort!
LN

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche