Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 08:26

09-05-03-097

09-05-03-097

Bonjour chers amis !

 

Je vous demande pardon de vous étaler ainsi mes états d’âme, j’ai été un peu rapide hier en vous alarmant bêtement, un coup de fatigue…

Nous perdons beaucoup de temps à être ensemble, Michel et moi, ce que bien entendu je ne regrette pas, mais qui m’oblige à diminuer chaque fois un peu plus le temps pour ce que je voudrais faire, moi.

Michel mange beaucoup, longuement, tranquillement et quatre fois par jour. J’attends qu’il ait fini son repas pour manger mon dessert et parfois, si la télé ne m’apporte rien, je prends même un petit jeu électronique à pile en noir et blanc, de briques qui tombent, pour passer le temps, tout en échangeant nos réflexions ensemble sur la télé ou le reste du monde. Je crois que c’est là que je perds le plus de temps. Avant quand Michel travaillait, je ne mangeais même pas le midi ! Et nous nous levions très tôt le matin !

Donc c’est une organisation très différente, et, je le répète, que je suis contente d’avoir ! Je sais que le temps nous est compté et que je regretterais si ces instants m’étaient supprimés !

Donc pour ME caser dans tout cela, je cavale, je combine mes devoirs en les entrelaçant pour gagner du temps et parfois j’en attrape le vertige.

 

Et là…

La fragilité de ma tête… Je n’y peux rien, je suis à cheval entre deux mondes, ma tête et la vie, et comme je veux tout gérer et ne pas choisir l’un ou l’autre, tout cela se chevauche et j’oublie, je me perds, je me trompe, je mélange, je confonds, et je téléphone à Maman dont la cervelle est dans un état pire encore et cela ne me rassure pas sur mes capacités à gérer quoi que ce soit !

Je réfléchis à ce que je vais faire à manger, comment m’arranger pour en faire une part à poser sur la cuisinière et le démarrer pendant que je prépare la soupe des poules pour  finir mon plat de déjeuner en rentrant du poulailler tout en ayant un corbeau et un  martin pêcheur qui me picorent la cervelle pour savoir comment les poser sur un fond de lac !

Et là…La pensée…Les jardins reprennent ! Il faut que j’aille nettoyer la serre et remettre en eau….et mon temps rétrécit encore…

Physiquement je suis fatiguée :

Changement de saison ?

Le zona qui me titille et souvent là où je ne peux me gratter (je parle de l’omoplate et le dos), cette dent qui n’en finit pas de guérir et cela m’inquiète, j’ai une trouille blanche à l’idée qu’il va peut-être falloir tout arracher à nouveau ! Et peut-être laisser le trou, visible dans mon sourire, maintenant que la dent a été rasée ?

Moralement de mauvaises nouvelles de la santé et du décès de personnes que l’on connait ou/et que l’on aime…Et on entend « il avait 77 ans » et on pense à soi… Mon Dieu, c’est bientôt l’heure…et ça fait peur quand cela tombe à un moment où on est un peu fragilisé…

Du coup pfuuut les idées rigolotes s’envolent ! Que vais-je pouvoir dire sur le blog pour ne pas décourager mes compagnons ?

Et matériellement, il est vrai, le fait de n’avoir presque plus de dessins d’avance…

Et là….

Je suis allée nettoyer la serre et trimbaler les arrosoirs pour remouiller le sol. L’eau arrive par un tuyau jusque dans la serre, Michel a veillé à m’épargner les voyages et la réserve est assez haute pour que, même doucement, l’eau arrive jusque-là.

Donc tranquillement j’ai arraché les plantes mortes et desséchées, et trié un peu entre ce qui repousse spontanément persil, chou kale et céleri en particulier et retiré le trèfle, l’herbe à robert, les camomilles, le mouron et autres herbes qui ont profité de la tranquillité des lieux pour envahir l’espace…. Sans oublier de m’attendrir sur 4 ou 5 petites salades fragiles à peine enracinées qui tentent de pousser et d’être reconnaissante à deux cressons qui se sont ressemés. !

Et là…

 

J’ai eu tout le temps de réfléchir calmement.

Pour imaginer ma vie sans vous et me rendre compte combien c’est absolument IMPENSABLE.

J’ai réellement besoin de vous, justement pour ce que je disais précédemment. Je compte sur vous pour me remettre en place, pour me corriger quand je déraille, pour m’apprendre ce que je ne sais pas, ne comprends pas…Il me reste de mon côté à vous apporter de mon mieux une petite distraction, même si mes propos sont bien légers et si parfois je doute de l’utilité de ce que je fais, et mon affection tellement chaleureuse et sincère, ça on n’en a jamais trop !

Oui Gi, j’y ai pensé aussi : Qui remonte dans le passé du blog pour voir des images ? Des images il y en a des milliers partout ! Ce qui compte c’est d’en avoir au moins une à regarder parce que c’est une petite fenêtre qu’on ouvre sur autre chose, et parce que peut-être il nous reste l’imprégnation de « l’image récompense » de notre enfance et que souvent nous donnons beaucoup de nous-mêmes sans trop que cela soit remarqué, nous avons peut-être besoin de ce « bon point ». J’aime aller regarder tes PPS chaque fois ! Pour tes images ou celles de Elantra ou de Mirella etc…parce que, en plus de l’objet c’est quelque chose qui vient de vous que je connais et reconnais, de vos soins à faire plaisir…

Quand j’aurai fini mon stock de dessins, je recommencerai, avec même un peu plus d’intelligence et d’expérience, en supprimant d’une clé celle que j’ai posée afin de ne pas la mettre deux fois ! Et j’ai plein de photos mais il me faudrait le temps de les trier…Voir plus haut, hahaha !

Et puis m’accorder le droit de ne pas mettre de texte le jour où mon cerveau sera trop abruti ou mon temps trop surchargé avec votre généreuse assurance d’en être pardonnée.

Donc…LE BLOG CONTINUE !!!! Et notre route ensemble aussi !

Bonne journée et bonne semaine à tous !

 

Merci de bien couloir rester à mes côtés, et je vous envoie des flots d’affections !

LN

 

Partager cet article

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

DL 20/02/2017 11:09

Bien chère LN, que puis-je ajouter après les témoignages de Gi, Mésange, Martine ... ? Elles ont toutes mentionné ta présence rayonnante, ton intelligente imagination débordante, tes belles créations, ta très grande générosité ... Mais nous avions aussi compris ton emploi du temps "très ou trop planifié" ... Notre amitié sincère, profonde, inconditionnelle t'est assurée mais pas au détriment de ta santé physique ni mentale ... Si tu ne peux être là par ton Blog tous les jours, nous sentirons dans notre coeur ton amitié enveloppante et ta douce présence. - P.S. Il arrive à tous d'être distrait. Il y a une couple de semaines, je suis allée porter chez le cordonnier ma paire de bottes cavalier qui n'avait besoin d'aucune réparation !!!! lol Et que dire d'Yvonne ... la distraction est son "art de vivre", dit-elle ! lol

LN 20/02/2017 14:57

Avec vous, mes anges gardiens, je me sens rassurée, vous me direz si je déraille de trop! Et tu as raison le problème majeur pour moi c'est d'être trop gourmande, je veux TOUT! Et le tout n'entre pas dans la boîte, alors je pousse, je tire, j'essaie de ranger autrement et ça déborde tout de même d'un côté ou de l'autre.
Mais je vais tenter de faire le tri, c'est promis!
Et je vous embrasse toutes deux avec affection!!!
LN

gi 20/02/2017 09:40

Je ne sais que dire après Mésange et Hélène qui ont si bien résumé ce que ns ressentons tous.
Quand tu n'as pas trop le temps un simple "coucou" et hop la journée commence bien ou un simple dessin remis et pourquoi pas on a tj plaisir à revoir certaines choses. Avec le jardin que tu veux faire le temps s'est rétrécie et ns le comprenons bien, tous, aussi comme je te l'ai écrit un simple mot et un plus long le lendemain peu-être. Mais comment faites vous pour arriver encore à jardiner toi et Mésange. Je trouve que la terre est de + en + basse !! Mettre la petite coupe de croquettes de Jorky à l'abri sinon Crayon les dévore ( c'est tj meilleur chez les autres !! ) me coûte souvent un effort et pourtant !!
IL fait un temps splendide et hier j'ai tiré sur la terrasse un fauteuil à roulettes confortable et j'ai lu longtemps à l'extérieur. Un petit air frais mais un gd soleil aussi !! Bonne journée à tous. Bisous de gi

LN 20/02/2017 20:00

Et c'est sensé me rassurer??? Ahahahah!!!
Je suppose que tu n'as pas encore de résultats pour ta hanche?
Je t'embrasse bien fort!
LN

gi 20/02/2017 18:34

Excusez moi et excuse moi Martine j'ai mis Hélène à la place de ton prénom. TU vois ma chère Hélène tu n'es pas la seule à dérailler !! Hi Hi Hi !!

LN 20/02/2017 14:47

La vie est injuste et inégale. Pourquoi lui est-il sur une chaise roulante et celui là capable de grimper aux arbres au même âge? Pourquoi celle-ci arrive-t-elle à voir ses demi-points de broderie alors que l'autre plus jeune et malgré ses lunettes ne voit pas à trois pas? Même les réponses religieuses ne peuvent nous convaincre de quelque vérité que ce soit, nous restons avec ce mystère...
Il ne nous reste qu'à tenter de FAIRE AU MIEUX avec ce que nous avons, ce que nous pouvons et choisir ce qui nous arrange... Choisir...Un mot parfois difficile à exécuter... Choisir veut toujours dire sacrifier quelque chose...
Mais le sort t'a permis de t'installer confortablement sans trop de soucis d'argent et de possible accompagnement, il faut croire que malgré tout, le sort veillait sur toi!
Je t'embrasse bien fort GI et pour l'instant je n'ai vu que l'art de la glace en PPS que tu as monté, Quelles merveilles! Merci Gi!!!
LN

mésange 20/02/2017 09:07

Bonjour, Hélène
Bonne nouvelle, celle de votre décision de rester ! Mais il ne faut pas que vous deveniez esclave : le blog, dites-vous bien que c'est de la joie et du bonheur pour vos lecteurs, vous ne sortirez pas tous les jours une histoire aussi fouillée, aussi complète que celle d'hier par exemple, vous n'enverrez pas un dessin "TROP !!!", une photo à tomber par terre.... Mais cela arrivera certains jours et ce sera la cerise sur le gâteau des jours, un bon gâteau tout tranquille, mais très bon qu'on aime et dont ne voudrait pas se passer....
Certains jours, vous ne mettrez que quelques lignes...parce que vous êtes fatiguée... Et oui, Dame fatigue nous accompagne, Hélène, nous sommes "de la classe" comme on dit ! Nous ne virevoltons plus comme en nos jeunes années, nous ne courons plus de haut en bas de nos maisons.... Il vaut mieux pas, d'ailleurs, c'est plus prudent ! Mais nous en voyons des choses, nous en entendons des oiseaux que nous ne prenions pas le temps de voir ni d'entendre....
Nous allons à petits pas.... déjà.... mais oui... trois quarts de siècle que nous arpentons la planète, pas mal ! Et ce n'est pas fini sans doute.... Décidée comme vous l'êtes, vous êtes partie pour en faire encore un grand bout de chemin !
Et pendant que je bavarde, vous croyez que mes légumes s'épluchent ? Nenni, mesdames ! Je compte sur votre appui moral et j'y vais, à petits prudents....
Bonne journée ! bises à vous partager....

LN 20/02/2017 14:42

Merci gentille Mésange et vous avez raison, il faut se résigner à ce que l'on peut ENCORE faire et se réjouir de pouvoir ENCORE le faire! Je suis trop gourmande, c'est là mon défaut! Tout m'intéresse et je voudrais tout essayer! ahahah Enfin, pas tout...Beaucoup quoi!!!
Je vais essayer de devenir "sage" et suivre votre exemple, mais vous savez combien je suis une élève indisciplinée.... ahahah Non, pas au coin SVP je suis clostro et je n'aime pas tourner le dos!!! ahahah
Je vous embrase bien fort, et vous le savez!!!
LN

martine 20/02/2017 08:56

merci Hélène. Tu es un rayon de soleil, et si le blog s'arrêtait beaucoup de personnes auraient un sérieux manque de tendresse, de fantaisie, de douceur, et ces mille idées que tu fais germer en nous. Toi et Gi êtes sur les sentiers avec nous tous et toutes, vos blogs nous apportent ce plus qui rend nos journées plus belles. La fatigue et cette impression d'être dépassée par les choses quotidiennes à accomplir...tu verras Hélène on s'habitue !!! Simplement chaque matin nous est donnée la force nécessaire pour vivre la journée ..même si la journée est infâme...on aura l'énergie pour en venir à bout ! Crois en l'expérience de la Globule !!!! L'amitié même si elle reste silencieuse est un sentiment qui reste au coeur de la vie. Belle journée

LN 20/02/2017 14:37

Merci Martine et s'il est quelqu'un à qui on n'a pas droit de se plaindre de fatigue ou de tristesse c'est bien à toi, et pourtant tu es là à l'écoute des autres, toujours...
Oui, tu as raison des fois on a peur de ne pas arriver à tout faire, et puis... La terre n'arrête pas de tourner pour autant!
Alors autant faire ce qui nous plait le plus et tant mieux pour les moutons qui bèlent sous le lit et les Pénélopes à 8 pattes qui tissent dans les coins! ahahah
Je t'embrasse tendrement!!!
LN

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche