Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 08:34

89-Peinture au doigt

89-Peinture au doigt.

Chers tous,

Il est toujours difficile d’exprimer la complexité des sentiments en quelques mots et parfois il est utile de rapporter quelques précisions pour que les choses soient tout à fait claires.

 

En effet, parlant de nos déjeuners, je pourrais bêtement laisser croire à l’image classique de la femme soumise à son homme et lui sacrifiant sa vie et ses aspirations.

Mais nous sommes loin, très loin de ce qui se passe chez nous.

Je parlais de comment le temps file sans production de travail, oui, mais pas de temps « gâché » !!!!

Nos déjeuners petits, grands, goûters et diners sont nos temps de rencontre, comme le temps du café sur le canapé, comme le film du soir avec ou sans chats sur nos jambes allongées, comme le temps passé au lit et comme la multitude de « Chéri viens voir » et de baisers échangés, ou de recherches du disque ou des paroles d’une chanson que nous entonnons en retournant aux travaux de la maison ou du jardin!!!

Temps perdu « à cause » de Michel ? Mais c’est lui qui en fait le plus ! Les feux c’est lui ! Le ménage du bas c’est lui ! Les réparations c’est lui ! L’herbe rasée c’est lui ! Les voitures c’est lui !  Et j’en passe et des tonnes !

Et qui pense ?: « t’as a vu l’heure ? »-« Tu as appelé ta mère ? »-« Tu as fait du pain ? » -‘Tu n’oublies pas que… » c’est encore lui !

Et pour vous dire, sans Michel, je ne serais pas. Je serais un petit ballon de baudruche qui s’envolerait très vite et se dégonflerait doucement sans bruit pour retomber tout flasque sur le sol.

Avec Michel je ris, je chante, je « déconne »,oui beaucoup ! et cela nous fait rire ! Avec Michel je me câline, je me réchauffe, je me rassure…

Où pourrais-je trouver cela sans LUI ? Même vous mes si chers amis attentifs ne pourriez me le donner.

 

Maintenant l’image de l’artiste coupée dans son inspiration par un conjoint qui ne le comprend pas…

Il est certain que Michel et moi sommes diamétralement différents et c’est ce qui fait que notre couple est si complémentaire.

Mais qui souffre de ne plus voir sur la table les bourguignons bien lourds, les roastbeefs saignants, les mokas bien gras et se contente de perpétuelles inventions hasardeuses diététiques et végétariennes ? C’est qui le sacrifié ?

Il regarde son plat à four, me regarde. ».-C’est quoi ?...-Goûte… -MMM…-C’est bon ?...-Oui, c’est bon, c’est même très bon…Mais cela fait longtemps que tu ne m‘as pas fait une grosse côte de porc ! –Samedi c’est promis ! » et là, échange de bisous !

Michel ne comprend pas trop pourquoi j’ai besoin du contact avec les autres puisque je l’ai LUI. –« Cette manie d’écrire ! Qu’est-ce que tu peux bien leur dire ?! »… « T’as-vu mon dessin ?...-Oui…. –T’en pense ? –Ben.. c’est bien !?... »

Ce n’est pas son truc. Ce serait mieux si je venais avec lui au jardin ou bricoler le moteur du J9, ou faire des gâteaux ! là oui ! Ca sert à quelque chose au moins !

Mais il a appris, tout doucement, à respecter cet espace de liberté. Au début il criait d’en bas, d’un ton courroucé : –« HEY T’as vu l’heure ?... » et je le sentais fâché et je n’aime pas, et je me sentais à la fois coupable de ne pas être ce qu’il fallait et en même temps frustrée de devoir m’en excuser, même si je n’en faisais rien !. Je ne dis jamais rien, je ne me plains jamais. Mais il n’est ni aveugle, ni idiot, et il me voit bien piquer du nez, et il n’aime pas…

Maintenant quand c’est l’heure et que j’ai oublié, il MONTE jusqu’à ma tour et c’est gentiment qu’il me dit « Hey Loulou, il est déjà 8h et tu n’as pas été voir les poules et tu n’es pas lavée ! » -Oh oui zut, j’arrive… » et ça change tout !

Vers 6h c’est l’heure du goûter, là il appelle, l’urgence est moins lourde, pour que je fasse des gaufres. Parfois il est passé me voir avant. Si je suis investie dans un texte, c’est là où l’arrachement est le plus difficile. Je lève alors vers lui le regard aussi lumineux que celui d’un poisson mort depuis huit jours, le vide sidéral dans la prunelle… « Hein ? OUI ?...Heu j’sais pas… » . Michel redescend, résigné à goûter seul et remonte quelques minutes plus tard avec une boisson chaude de « marmite » et une pomme épluchée et coupée en tranches qu’il dépose à côté de moi….

Elle est où l’artiste sacrifiée ?

 

Et enfin mon art !

Oui adorable Lou, il est où mon art ???

Je n’ai rien inventé, même pas le tableau peint en noir uni comme un certain artiste ou un miroir posé pour que le tableau soit le reflet du visiteur !

Je n’ai ni style, ni ligne, ni projet !

Mais il est vrai que j’ai besoin de dessiner, de découper de faire des trucs, inutiles, parfois jolis, parfois pas, et encore que cela dépende plus du regard des autres que du mien.

Pourquoi ? Je n’en sais rien. Cela ne me donne ni argent, ni gloire, ni pouvoir, ni rien du tout…

Cela donne un peu de plaisir à d’autres ? Je veux bien mais sans moi, pas de problème, il y en a des tonnes et des tonnes de plus beaux, de plus intéressants, de plus inventifs, créatifs, non seulement dans le monde mais ne serait-ce que sur Internet ! Un clic et c’est l’avalanche ! Les miens n’apportent rien de plus…

Mais pour moi je pense que c’est une sorte de thérapie, un moyen de lâcher la pression, inventé dans mon enfance pour m’évader quand je me sentais trop emprisonnée, par les autres ou par mon impuissance personnelle dans un monde qui ne me donnait pas de place.

Alors, aller chez un psy me prendrait autant de temps et coûterait bien plus cher ! Mieux vaut que je fasse mes petits dessins tranquille à la maison, non ?

 

La vie ce sont des choix, et qui dit choix dit forcément sacrifices.

Avec des si et des regrets, on n’avance pas ! Si j’avais eu le droit à cette dernière année d’étude j’aurais eu mon diplôme et j’aurais pu avoir un métier…Être dans un atelier à copier des dessins pour d’autres peut-être ?... OK j’aurais été payée et j’aurais une retraite… Mais imaginer que je n’aurais pas connu Michel ? Je n’aurais pas eu tout ce que j’ai ? Quelle horreur !

 

Mon seul problème c’est d’être trop gourmande de temps, de vouloir expérimenter trop de choses ! Je voudrais coudre, broder, faire de la dentelle, faire des pliages, des découpages, du bricolage de bois, de la gravure sur verre, du modelage et que sais-je encore ? J’en ai essayé pas mal, réussi quelques-uns…Mon problème c’est d’avoir une tête trop bouillonnante, de vouloir tout savoir, tout essayer, mais après tout c’est tellement mieux que de s’ennuyer !!! De ne savoir que faire ?

Ce qu’il me faut c’est définir ce qui est important et, comme je le disais, oublier les moutons qui bêlent sous le lit et les araignées qui entoilent la maison, les livres qui s’empilent partout, et les fichiers non triés dans l’ordinateur…. De toute façon, moi morte, ils ne serviront à rien, pas plus que ce que je fais.

C’était un peu long, mais je crois qu’il était utile d’apporter cette rectification afin que vous ne vous trompiez pas sur mon sort, je ne suis pas la sacrifiée, je suis la trop gâtée au contraire !!!

Et je vais aller nettoyer les poules parce que cela aussi j’aime, j’aime quand elles viennent au-devant de moi comme des petits chiens pour voir ce que je leur apporte… Et je ferai aussi le jardin parce que j’aime voir les choses pousser même si, ici, nous sommes assez mal récompensés…

Et vive la vie !!!!

Je vous souhaite à tous une belle journée, même s’il pleut, et que vous puissiez trouver des choses qui vous passionnent et vous permettent d’oublier les laideurs qui ne manquent pas et qui sont les seules choses que l’on nous montre pour nous faire croire que notre Monde est ainsi fait ! Oui cela existe et c’est horrible. Mais n’en faisons pas la généralité, il y a plus de gentils que de méchants mais tous les gentils sont comme nous, dans l’ombre du quotidien et non à la une des quotidiens !

Avec mille baisers pour chacun de vous…
LN

 

Partager cet article

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

DL 24/02/2017 11:42

Vraiment désolée, chère LN, de t'avoir si mal "interprétée" ! Je vous embrasse tous les deux et pour les minets, des caresses !

LN 24/02/2017 14:51

Mais il n'y a pas de problème!!! Il n'y a jamais de problème avec moi! On bavarde,on s'explique gentiment c'est tout! Et chacun a le droit de penser ce qu'il veut! Sans compter que bien souvent la presque vérité est entre les deux opinions! La vérité existe-t-elle? C'est toujours très subjectif!
L'important, c'est notre amitié chère DL!!! Gros bisous!!!
LN

Elantra 23/02/2017 19:39

OUFF! On arrive dans un monde sans savoir ce qui nous attend au bout du chemin, tout est découvert à chaque kilomètres de notre vie. Tu ne t'es pas poser la question à ton mariage et là tu connais ta vie et la route que tu as suivie. Tu aurais pu marié un autre homme qui ne t'aurait pas donner ce que tu as maintenant, elle est drôle la vie et ce que Dieu nous a écrit. On devrait Le remercier mais on n'y pensera jamais, même à notre dernière minute sur terre.
Bisous et dors bien sur tes deux oreilles, hihihi.
Ton p'tit frère qui t'aime bien.

LN 23/02/2017 20:35

Je ne sais pas qui est responsable de ma chance, mais je le remercie chaque jour! Oui j'aurais pu mal tomber c'est plus que certain, mais ce qui est également certain, c'est que je ne serais pas restée. Je suis libre et c'est mon choix.
Et peut-être que le savoir a rendu les choses plus claires...
En tous cas, je suis parfaitement consciente que c'est une grande chance!!!!
Te connaitre aussi Petit frère!!! Et vous tous aussi les amis!
Je t'embrasse Elantra!
LN

mésange 21/02/2017 15:10

Hélène, vous n'avez pas lu "bien comme il faut", vilaine !!!Je ne veux pas attirer votre époux, ça non... J'ai dit : " j’apporterai bien à Michel une belle part de ces plats qu'il aime quand il m'arrive d'en cuisiner un !!!!" ---> J'apporterai .... ça ne veut pas dire que je l'inviterai !!!! J'ai bien trop le sens du danger d’abord et le respect de la propriété d'autrui !!!!!
Mais je pourrais vous inviter tous les deux ??????

LN 21/02/2017 19:48

Ahahaha!!! Vous êtes prudente! Je file prendre ma douche avec un grand sourire et en pensant à vous!!! Bonne soirée et surtout bonne nuit à vous!!! LN

LN 21/02/2017 14:55

Je vous réponds à toutes deux Mésange et Yvonne et à toi aussi Jacky assise sur ton trône de gloire! et DL qui ne doit pas être bien loin...
Je vous remercie pour vos gentils compliments, mais dans ma tête je sais ce que j'aimerais faire...Je suis loin du compte. Je n'en suis pas triste, je m'amuse avec mes petits exercices maison dans les petits trous de temps volés et cela me va car je suis riche du reste. Mais je n'ai rien de différent ni de personnel dans mes dessins, sinon parfois cette recherche de lumière qui me hante... Ah les peintres flamands!!!!
Jacky était un coeur énorme sur de mauvaises jambes et elle est venue à mon SECOURS. Je ne pense pas que ce soit mon talent qui l'a poussée vers moi, mais comme Yvonne c'est cet amour des autres qui m'a vue en fin de vie avec mes dessins inutiles et qui m'a appris Internet et le blog pour au moins qu'ils servent à ça. Elle m'a permis d'illustrer sa foi dans Dieu et dans la vie et j'étais bien humble. Je vous en serai toujours reconnaissante Jacky et Yvonne, c'est un miracle qui a sauvé mes dernières années et fait partie intégrante du bonheur que je vis maintenant. Imaginez tous ces dessins que j'accumulerais peut-être encore pour les jeter au feu une fois finis, ce serait tellement déprimant! Mais tout de suite Jacky a sauté sur l'ordi et a pris la paumée par la main "viens t'amuser avec moi!" et ce fut une révélation!
Merci Jacky, Yvonne, Merci à vous toutes si "bien - veillantes"!!
LN qui vous aime.

mésange 21/02/2017 14:15

Et naturellement je m'en veux de n'avoir pas pensé aussitôt à notre chère Jacky dont je retrouve souvent des textes illustrés avec talent par Hélène !

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche