Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 08:35

photos du 23 mars 17photos du 23 mars 17

Bonjour les amis !

Hier tout était blanc et la neige n’a pratiquement pas cessé de tomber. C’est une neige molle qui n’épaissit pas trop mais il y en avait bien quelques centimètres tout de même. Michel voulait que nous allions faire des courses, mais nous nous sommes dégonflés.

Ce matin de la neige est restée mais elle n’a pas été alimentée dans la nuit…Pour l’instant le ciel reste blanc… On verra…

 

LA NEIGE DE PRINTEMPS….

 

-« Debout ! Debout tout le monde ! »

Grommellements dans les lits du dortoir…

-« Allez ! Dépêchez-vous ! Monsieur Printemps est tolérant mais il y a des limites ! Tous à la salle de briefing ! »

Galops feutrés de tout le personnel sur les nuages… Les employés de l’hiver se rassemblent. Monsieur Hiver attend les mains dans le dos. Les employés s’approchent et se resserrent, attentifs…

  • Bien. Messieurs nous étions hier le 22 mars. Il y avait encore des trainards qui n’avaient pas fini leur travail. Vous avez reçu mes ordres je suppose…
  • Oui M’sieur annoncent d’une voix sûre l’ensemble des travailleurs.
  • Voyons cela : Responsable du vent ?
  • Présent.          
  • Où en est le matériel de soufflage ?
  • Tout est nettoyé rangé. Monsieur Printemps use son propre matériel, bien qu’il soit moins puissant.
  • Vous n’avez pas à juger du matériel de la concurrence. Responsable du chauffage ?
  • -Présent.
  • Tout est en ordre. ?
  • Oui M’sieur. La chaudière est montée à 15°C, nettoyée et j’ai donné les clés au secrétaire de Monsieur Printemps.
  • Très bien. Equipe des branches vous êtes là ?
  • Oui Monsieur. Nous avons retiré toutes les branches mortes des arbres et des buissons, tout est au sol. Parfait
  • Et responsables des feuilles ?
  • Tout est descendu Monsieur.
  • Et la neige…Où est la responsable de la neige ?

Monsieur Hiver cherche de l’œil et les employés se retournent les uns vers les autres interrogatifs…

  • Est-ce que quelqu’un a vu Mme LN ?
  • Je l’ai vue ce matin elle nous suivait pour venir au contrôle mais elle est repartie, elle a dit qu’elle avait oublié quelque chose…
  • Comment ça, Mme LN oublier quelque chose ? ironise-t-il d’un ton cinglant, allez la cherch…A la voilà !

Madame LN où étiez-vous ?

- Je faisais un dernier petit rangement que j’avais oublié.

- Ce devait être fait hier ! Avez-vous débarrassé toute la neige ?

- Oui Monsieur.

-Ah…

Le directeur se tourne vers la porte car quelqu’un a frappé :

- Entrez ! Ah Monsieur Printemps ! Bonjour et pardonnez-moi nous sommes en pleine vérification je pense que tout est en ordre.

- En ordre ? s’écrie Monsieur Printemps fort courroucé… Et c’est quoi ce bazar ce matin ?

- Monsieur, je ne sais de quoi vous parlez ? Y aurait-il un problème ?

-Un problème ? Vous m’aviez donné votre parole et moi j’ai commencé à faire lever mes gamines les moins fragiles, j’ai des pensées, des roses de Noël, des violettes, des jacinthes, des jonquilles et vous vous en fichez bien ! Vous vous moquez bien qu’elles aient froid ?

-Mais, nous avons monté la chaudière à…

-Et versé de la neige partout ! Ce devait être fini au 15 mars aviez-vous promis ! Je vous avais laissé jusqu’à hier par complaisance et voilà…

-Quoi de la neige… Madame LN venez ici… Avez –vous vidé tous les sacs avant le 15 ?

- Oui Monsieur, mais hier j’ai retrouvé trois sacs dans un coin du nuage 244..

- Et pourquoi n’avaient-ils pas été jetés ?

-Ben, c’est parce que j’avais autre chose à faire alors j’ai pensé le faire plus tard et puis…J’ai oublié…finit-elle d’un ton plus bas, sentant qu’elle avait encore fait une bêtise…

-Et qu’aviez-vous tant à faire ? Vous n’avez pas d’autre charge que celle de la neige, ce n’est tout de même pas trop compliqué ? Même pour vous me semble-t-il, à moins que je ne me trompe ? Qu’avez-vous fait entre le 15 et le 23 que nous sommes ?

- Voilà, il y a quelques jours j’étais en train de jeter des sacs de neige restants au-dessus des hauts sommets, là où cela ne gêne personne, et en passant, je me suis penchée au-dessus de l’horizon, comme ça, pour voir, et j’ai vu entre de petites montagnes, une jolie maison avec des portes bleues et des volets violets, ce n’est pas ordinaire, n’est-ce pas ?

- Je vous en prie continuez et finissons-en…

-Et du coup, Monsieur, j’ai regardé attentivement autour, j’ai vu les petites fleurs de Monsieur Printemps qui faisaient de jolies taches de couleurs. C’était si joli ! Il n’y en avait pas beaucoup, c’est ce qui m’a attendrie, et le soleil les caressait tout doucement. C’était comme si elles souriaient d’être là . Alors j’ai pensé que j’avais du temps, j’ai couru chercher mon appareil photo et j’ai pris plein de clichés en espérant en avoir de bons à montrer aux amis qui n’avaient pas eu la chance de les voir, je voulais aussi les dessiner avant que nous nous endormions pour 9 mois, mais… »

Et doucement elle continue se sentant fautive…

-Je n’ai pas vu le temps passer… et il était trop tard ensuite… et j’avais oublié les sacs… Et c’est tout à l’heure en vous entendant parler de vérification que cela m’est revenu, et j’ai vite couru les vider…

- Sur les fleurs de Monsieur Printemps ?!

-Je n’avais pas le temps de les porter jusque sur les hauts sommets, et vous aviez bien dit que tout devait être « terminé, fini, nickel », ce sont vos propres mots, aujourd’hui ? Attendez… Nous sommes bien aujourd’hui ? Nous ne sommes pas le 23 ? Je me trompe tout le temps…

-Si si, Madame LN nous sommes bien le 23 mais il aurait fallu que ce soit fini hier soir pour que…Bon, enfin bref.
Le directeur de l’Hiver se tourne vers Monsieur Printemps :

-Je suis désolé, je vous prie de m’excuser, il y a beaucoup de dégâts ?

-Je ne pense pas, ce ne devrait pas être grave. Mais ce n’est pas la première fois que cette personne vous fait des tours de ce genre ?

-Ne m’en parlez pas, il faut sans cesse lui rappeler quel jour et quelle heure il est, parfois même le mois. Elle vit dans un univers de rêves… Elle est gentille mais incontrôlable !

-Mais pourquoi la gardez-vous dans ce cas ?

-Parce qu’en comparaison… elle donne de la valeur aux autres ! »

Hélène PORCHER Le 23 Mars 2017

 

J’espère que vous avez eu la chance de voir le film hier soir, sur la 3 « Rappelle-toi » avec Line Renaud et, quelle bonne surprise, André Oumansky que j’aimais beaucoup et que l’on ne voit plus guère.

Un excellent film de 2016 joué par d’excellents acteurs, cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu cette chance !!!

Je suis pour que la Loi « on ne se fait pas justice soi-même » soit respectée et punie en cas du contraire. Je pense qu’à partir du moment où l’on se venge et à plus forte raison en tuant de sang-froid, on s’abaisse au niveau de son ennemi, on devient tout autant un assassin. Mais il y a des fois ou notre cœur crie une autre chanson que notre raison. Le film a su faire une fin correcte et poignante.

Line Renaud est depuis toujours une excellente chanteuse avec une voix très agréable, mais depuis ces dernières années elle s’est révélée être une meilleur actrice encore !

 

Sur le montage photos, ne dirait-on pas que l’ellébore, avec ou sans h mais toujours sans odeur,  dit à la jacinthe qui elle, en a beaucoup, « taille toi, tu pues, et marche à l’ombre » ! Michel est d’accord avec la Rose de Noël, il n’aime pas du tout le parfum lourd des jacinthes, lilas, seringas et autres senteurs du genre. Ma petite sœur non plus d’ailleurs et sans doute y en a-t-il pas mal parmi vous qui êtes du même avis. Moi j’aime bien mais point trop n’en faut non plus !

 

J’ai profité de la neige, une journée « cool » entre écriture et dessin, je ne voudrais faire QUE CA ! ahahah Si, faire à manger m’amuse aussi… Et puis des câlins, bien sûr !

 A propos, je vous en fais un gros, tout doux, tout chaud ! C’est rigolo, physiquement j’en serais incapable, ou disons difficilement capable, mais moralement, ah là oui, je vous aie plein de tendresse !!!

LN

Partager cet article

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

DL 25/03/2017 15:13

Bien triste de constater que mon écrit d'hier a disparu dans le néant !!! Il arrive ces derniers temps que ton blog "déconne" ou peut-être est-ce mon ordi, le serveur ou je ne sais trop ! - Ton dessin joli d'hier fait de couleur soleil, au chemin qui nous mène à l'infini nous fait rêver au printemps tant attendu ! Ce chemin parsemé de pierres si réalistes est-il un chemin de vie... ou une vie en chemin ? - Ton histoire magnifique, puis-je la faire parvenir à une amie québécoise ensevelie sous la neige, pour au moins la faire sourire ? Comme mentionne Angelilie, j'aime toujours flâner sur tes pages ... Ta photo de ce jour démontre bien les caprices des "giboulées de mars" qui font aussi des siennes en Vendée. Je t'embrasse affectueusement, de même que Michel et caresses aux minet/te.

LN 25/03/2017 15:21

Ah ça ne va pas aller si quelque sournoiserie inconnue avale mon courrier joli!!!!
Le chemin était celui du vagabond, c'est à lui qu'il faudrait demander où il allait! Mais le savait-il seulement? Les chemins sont faits pour les suivre....Face au soleil de préférence...
Oui bien sûr, ce texte comme les autres et comme tous les dessins qui sont sur ce blog sont à la disposition de tout partage et j'en serai honorée!
J'espère que la grand'ville allait bien et que vous n'êtes pas trop fatiguées!
Je vous embrasse bien fort toutes deux!
LN

Angelilie 24/03/2017 14:08

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir

LN 24/03/2017 14:41

Merci Angelilie! Bonne journée et bon week- end à vous!
Amicalement!
LN

gi 24/03/2017 10:01

Mignonne ta pte histoire sortie de la neige nouvelle !!

Ah quel beau film qui m'a tiré des larmes plus d'une fois. Sacrée comédienne. Quand la justice n'est pas la justice et que les responsables s'en tirent, une main mystérieuse l'accomplit et "Mado" l'a fait !!

Hier soir tonnerre et gris orages de même cette nuit. IL pleuvait encore ce matin, là ça s'est calmé .

J'espère que le temps deviendra clément et que vs pourrez aller acheter ce qu'il vs manque. Soyez prudents. Bisous. gi

PS : pas grave les points au lieu des tirets, moi j'ai eu plusieurs surprises avec "Over blog" et voilà que tt est revenu comme avant !!! ne cherchons pas à comprendre !! il vaut mieux !!!

LN 24/03/2017 11:03

Oh que je suis contente que tu ais vu ce film aussi!!! Je voudrais que tout le monde l'ait regardé!!!
Nous n'irons pas faire les courses, d'autant plus que nous ne manquons de rien! Michel avait besoin d'un double robinet pour la serre, cela peut attendre!!!!
J'ai regardé mon propre texte, j'ai toujours bien les alignements et les tirets où il faut, mais qu'importe, cela se lit tout de même! Et c'est vrai que je suis tellement reconnaissante à cet espace et à Yvonne qui me l'a offert (installé) que je n'ai pas envie de trop critiquer!!!
Je te souhaite une bonne journée FGI! Je t'embrasse bien fort!

LN 24/03/2017 08:43

Je viens de vérifier si mon texte est posé et je ne sais pas pourquoi les tirets de conversation se sont transformés en points à certains endroits et même décalés de la marge. Indépendant de ma volonté et du texte proposé,pardonnez moi cette présentation surprenante! Je n'en veux nullement à over-blog que je remercie encore de nous laisser ce lien gratuitement! Et cela ne nous empêchera pas ni vous, ni nous, de passer une bonne et courageuse journée!
Amitiés pour tous!
LN

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche