Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 08:59

10-02-25-019

10-02-25-019

Bonjour les amis !

J’espère que tout va bien pour vous !

Ici, tout va bien mais seul le jardin emplit mon temps. Pourtant j’ai réussi à vous taper à toute vitesse ce petit texte en pensant à vous…

 

Les harceleurs …

 

Elle était assise à même le sol brun et humide et, avec un petit piochon à main, elle arrachait des touffes d’herbes avec application.

Une mobylette s’arrêta non loin, elle n’y fit pas attention… Mais un jeune la regardait, sans bouger. Quelques motos légères le rejoignirent.  Certains laissaient tourner les moteurs au ralenti. Ils parlèrent entre eux, se mirent à rire et à chahuter. La vieille n’y faisait pas attention même si elle avait perçu leur arrivée.

Le premier arrivé commença à dévaler le talus et s’approcher d’elle, il lui tournait autour en riant et en s’adressant à ses camarades venus le rejoindre. Ils étaient jeunes et heureux de vivre, ce n’était pas méchant et la vieille leur adressa un sourire doux…Elle a été jeune aussi !

Mais les envahisseurs s’enhardirent. Ils commencèrent à lui toucher les cheveux. Comme elle était toujours assise ils étaient au-dessus d’elle et avaient beau jeu ! Elle pensait bien qu’il aurait été mieux qu’elle se lève ! Mais elle aurait été si maladroite et ridicule, mieux valait encore qu’elle reste assise, résignée, en espérant les voir partir, découragés devant son inertie.

L’un d’eux vint lui chuchoter quelque chose à l’oreille. Elle entendait mal et de plus il semblait parler dans une langue étrangère à laquelle elle ne comprit rien. Elle secoua la tête et se frotta le pavillon agacé par l’ effleurement pour faire comprendre…qu’elle n’avait rien compris et s’en moquait.

Alors il se vexa et devint plus énervant. Il passait d’une oreille à l’autre, lui titillait les sourcils, touchant ses yeux…Et les autres bourdonnaient de plaisir énervé tout autour et, enhardis se mirent à en faire autant !

Alors la vieille dame fut bien obligée de se défendre !

Elle agita les bras dans tous les sens et se mit à parler fort :

-« Fichez moi le camp, vous ne pouvez pas aller jouer ailleurs ? Laissez- moi tranquille ! Harcèlement pendant le travail c’est condamnable maintenant, souvenez-vous en ! »

Ses éclats de voix attirèrent l’attention de son mari qui travaillait plus loin :

-« Ils t’embêtent ? Attends, j’arrive… »

Quelques minutes après il lui apporta un mouchoir imbibé de vinaigre et un chapeau et elle installa le tout sur sa tête.

Les moucherons, dégoûtés, se sont enfuit dans des bourdonnements frustrés…

H.PORCHER le 10 mai 2017

Avec un grand sourire je vous envoie, non pas un bande de mouches agaçantes, mais mille baisers affectueux !

Bonne journée à tous !

LN

Partager cet article

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

LN 10/05/2017 11:12

Vu la difficulté du "Capte-ça" je ne vais faire qu'un commentaire pour vous trois mes chères amies...
Merci de vos compliments mais ce ne sont que des clins d'oeil pour sourire!
Non, cela ne pourrait pas de toute façon s'inscrire dans un recueil parce que le truc ne marche que si on ne s'y attend pas:! De plus cela ne s'adresse ni aux enfants, ni vraiment aux adultes. Ce n'est valable qu'entre nous et c'est fait pour entre nous, juste pour rire un coup entre deux petites misères!
MHel Tu es en pantalon, alors met le bas à l'interieur de tes chaussettes ou enfile des elastiques autour et les moustiques ne pourront pas "remonter" ou du moins , pas trop facilement!
Et surtout ne me dites pas merci, je prends autant de plaisir que vous à m'amuser AVEC vous!!!
Je file ou nous mangerons à 3h! ahahah
Je vous embrasse bien fort!
LN

gi 10/05/2017 10:52

Ah toi alors !!! je ne pensais pas à cette chute !! super mon Hélène et je vois que ns sommes tous enthousiasmés par tes histoires. UN gd merci. et bon courage pour le travail au jardin.
Le soleil dort il fait 16° et le ciel est plus que nuageux, je pense qu'il va pleuvoir !!
Bonne journée. Bisous. Gi

Mhel 10/05/2017 09:56

Très bonne ton histoire du matin ! J'ai lu avec attention, le harcèlement étant un phénomène de société chez les jeunes notamment. Merci pour la chute et pour l'idée de protection. En juin au jardin j'ai toujours les jambes... "défigurées" par les moustiques, je tenterai cette protection (le vinaigre seulement, pour faire tenir le chapeau sur les jambes c'est plus difficile, à moins de rester assise et de n'avoir pas Halpha sur les genoux).
Maintenant l'épreuve de la journée, pour la nouille que je suis : vaincre le captcha.
Bisous.

mésange 10/05/2017 09:36

Bonjour Hélène
Dévidément, vous êtes la reine du suspense ! Comme dit une de vos correspondantes, il faudrait publier ce que vous appelez vos historiettes et qui, en fait, nous donnent si souvent , un moment de détente avant de nous entraîner dans des moments de réflexion !
Que faire ? vous dire merci ? Nous ne cessons de le faire ! Surtout ne nous abandonnez pas ! Je suis certaine, que, comme moi, tous vos correspondants attendant, non pas "la minute de monsieur Cyclopède" (vous vous souvenez ? ) mais le moment d'Hélène !
Avec un bisous ensoleillé ce matin malgré des nuages qui veulent essayer de nous faire peur !

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche