Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 09:01

03-292

Bonjour les amis !

 

La pluie tombe et la source coule … Bien que ce fut Dimanche, j’avais mis à tourner une lessive vite fait ! Que le Seigneur me pardonne, mais ce n’est pas moi qui ai péché de travailler en Son Jour, mais c’est la machine, alors, ça ne compte pas !!!

 

J’ai appris avec un sourire qu’aux Etats-Unis, mais peut-être en France aussi, même si je ne suis pas au courant, il y a des calendriers de l’Avent pour…Les chiens ! Avec des petites friandises canines dans les petites fenêtres !!! Ont-ils aussi une adresse, à Libourne je crois, ou au Pôle Nord, pour adresser leurs demandes et promesses d’être sage au Père Noël ?

Y a-t-il aussi pour les chats ? Sinon ce serait profondément injuste ! Et les lérots, ah ben non, ils dorment… Mais les vaches ne dorment pas elles ? etc…

A propos de chat…Ca y est, Il a gagné ! Patapouf fait partie de la maison, de la famille, Michel l’a laissé coucher à la maison.

 

Je suis désolée de ce qui se passe en France en ce moment. Je suis désolée d’apprendre que je suis la dernière des idiotes avec hélas beaucoup d’autres et d’être une bonne pomme à rouler…Par les administrations, les contrats mensonges, les politiciens et tant d’autres roueries que je ne sais pas suspecter. Mais les évènements sociaux de ces jours m’accablent par ce que je vois et ce que je ne comprends pas.

 

Et je suis drôlement contente de vivre dans ce trou et avoir des amis comme vous sur l’avis desquels je puis compter. Tant que vous êtes là, je me rassure, tout n’est pas pourri…Et je veux croire qu’il y a plus de gens comme nous que de méchants, seulement ce sont eux qui agissent !

 

 

La petite phrase :

- C'est curieux, se faire refaire les seins, ça coûte la peau des fesses (Vincent Roca).

 

J’ai commencé un texte pour demain et du coup je n’ai pas eu le temps de grand-chose d’autre.

Du coup je vous laisse avec juste quelques mots, ce n’est pas très grave, ils ne disent pas grand-chose d’important mes bavardages, ils ne servent que d’emballage au message le plus précieux qui est :

Je pense à vous, j’ai de la tendresse pour vous et tant que vous êtes là, je me rassure, la vie peut être belle, tendre et confiante !

LN

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 08:31

14-12-14-137

Bonjour à tous !

 

Il a plu ! Je suis désolée, cela devient une obsession pour nous, mais je sais que vous comprendrez combien nous sommes inquiets à l’idée de ne plus avoir d’eau du tout ! Mais il peut et la source renait, toute petite mais elle ne s’est pas perdue…

Patapouf est presque sage même si souvent crampon et va finir par être le chat de la maison autant  que Lasouris.
Et Cassis dort…
De quoi vais-je pouvoir vous parler alors ??? ;-)

 

Et ce fut une douce journée pour nous, pour moi qui ai pu reprendre mes découpages-collages.

 

J’ai remis des CD en même temps dans la boîte à malice, Seal, Barbra Streisand , et j’ai cherché directement sur Internet sans rien espérer, des chansons cow-boy qu’avec Maman nous avions laborieusement transcrites pour pouvoir les chanter par chœur… « Five brothers and three in their teens » et « Cool clear water » entre autres, et Ô miracle, je les ai trouvées! Le problème est qu’elles sont chantées par d’autres et pas du tout comme on les aimait ! La première cela allait encore, mais la seconde est horriblement interprétée par le premier, pas beaucoup mieux pour le deuxième, seul le « lyric » s’accroche mieux, un très très vieil enregistrement de gramophone ! Il faut que je retrouve ma cassette et le lecteur…

 

Nos chansons… Je pensais à cela, essayez vous-même de retrouver vos plus anciennes chansons et les occasions quand vous les chantiez… Ecole, famille, repas de fête…

Maman chantait bien et le faire avec nous remplissait le silence de la non communication. On chantait parfois à deux voix… Elle faisant la vaisselle ou la lessive et nous dans ses jambes… « Qu’allais-tu faire à la fontaine Corbleu Marion ? » ou « Veux-tu bien me quérir de l’eau mon Eugène »…

Ensuite avec les nourrices, les cantiques et sur la route en allant chercher de l’herbe pour les lapins, à l’école avec notre vénérée Maitresse qui méritait bien le respect que tous lui réservaient…

Au collège une chanson enseignée par les grandes pour le spectacle de Noël. Mais je me cachais dans un escalier interdit hors heures de cours, et sans lumière, pour jouer de l’harmonica, entre autres les refrains des quelques films que nous allions voir le jeudi et même un rock n’roll pour les filles qui voulaient apprendre à danser !.

Puis plus guère, je n’en avais plus l’occasion et bientôt la radio est arrivée et comme le commun des mortels ne tenait pas la comparaison avec les grandes voix « du poste » comme on disait, personne n’osait plus trop chanter semble-t-il… Mais on écoutait…

 

Et c’est dimanche ! Retrouvez vos vieilles chansons et allez-y, ca fait drôle de commencer et rompre le silence par une chanson, on n’ose pas trop même tout seul, mais quand c’est parti, c’est chouette, même si c’est faux, même si ça gueule, ça fait du bien, et si quelqu’un vous entend, cela lui donnera peut-être envie d’en faire autant ?

 

La petite phrase :

 - Elle était belle comme la femme d'un autre (Paul  Morand).

Ça en dit long sur ces messieurs !!!

 

Je vous souhaite une bonne journée à tous, en chansons sous la pluie, mais avec capuchon ou parapluie !

Et je vous envoie mes chaleureuses pensées !

LN

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2018 6 01 /12 /décembre /2018 08:54

01-273

 

Bonjour à tous !

 

Première fenêtre de l’Avent !

Intermarché nous a gentiment offert un calendrier de l’Avant, chaque fenêtre cachant un petit chocolat ! TRES SYMPA ! Mais c’est Michel qui mangera tous les chocolats puisque je fais la grève ! Mais j’ai le plaisir d’ouvrir la petite fenêtre !

J’aurai aussi la fenêtre du calendrier de l’Avent des Cordées de l’APF ! Une surprise chaque jour !

 

Hier fut une journée bien remplie.

Le matin je commençais à m’inquiéter, parti si tôt dans le noir Michel n’est pas rentré avant la fin de la matinée de chez le docteur, il y avait déjà 6 personnes avant lui !

 

Et cet après-midi après la petite sieste de Michel, nous sommes partis faire les courses. Rien de passionnant… En extra j’ai acheté de la colle gel en tube à Casino, je l’ai découverte ces jours derniers, elle est parfaite pour les petits collages. Elle ne coule pas, sèche vite et se lave facilement.

Michel déçu de son chocolat ces derniers temps alors qu’il mangeait toujours le même depuis des années, et Michel c’est le gars qui a la même marque de savonnette depuis que je le connais !, s’en est choisi deux différentes, marques inconnues de lui…La grande aventure !

J’ai trouvé des Diots. Je ne sais si tout le monde connait, nous c’est Stéphane notre ex –gendre N°1 de Savoie qui nous les a fait découvrir, des petites saucisses fumées TRES parfumées.

 

Il y avait des châtaignes, j’ai eu la curiosité d’aller voir le prix. OK, c’étaient des marrons et je sais que les marrons sont des châtaignes de luxe. Mais là, le luxe était amer et s’arrête au prix étant donné que les quelques-unes de hasard inspectées étaient véreuses, ou molles pourries… Et tenez-vous bien c’était 8.95 euros le kilo !!! Vous en achetez UNE et vous la posez sur un socle d’OR !

Comme nous nous sentions riches et gâtés de plaisir avec nos 12 kilos de bonnes châtaignes !

Nous arrivons à la fin de grillées que nous mangeons chaque soir en regardant la télé car maintenant nous commençons à en avoir des « tournées » comme disaient les nourrices de notre enfance. Je n’avais pas mal calculé la durée de ces fruits, je ne vais pas en perdre en dehors d’une dizaine. Mais j’en ai encore 4KG de propres congelées ! Seulement celles-là, on ne peut les griller…

 

Et j’ai trouvé des petites choses rondes de la taille de paillettes mais un peu plus épaisses et brillantes qui pourraient peut-être me servir pour mes collages…Bien que j’aime bien le tout papier pour cela…

Retour par la pharmacie pour les médicaments de Michel et là nous avons eu le plaisir de recevoir le grand calendrier mural pour l’année 2019 qui ira dans la cuisine décorer notre mur qui attend toujours sa peinture.

Rien de bien passionnant vous voyez, mais malgré tout c’était agréable.

 

J’ai reçu par Internet une page de…Apophtegmes…J’ai été obligée d’aller copier le mot pour vous le dire, jamais je ne me souviendrai de son orthographe et il n’est pas facile à prononcer non plus. Ces petites phrases sont super et je serais fière d’en trouver une un jour dans ma tête !!! Les lire toutes c’est trop, on en perd le sel, comme quand on mange trop de bonbons ! Comme pour les poèmes, je ne lis pas plusieurs poèmes à la suite je trouve qu’ils se gâchent. J’aime mieux en prendre un, ou un bonbon, ou un « machinphtegme » et le garder pour le savourer. Alors j’ai l’intention de vous en mettre un chaque jour pour vous régaler aussi.

Aujourd’hui le premier de la liste c’est :

(Apophtegme est un précepte, une sentence, une parole mémorable ayant valeur de maxime...

Ces apophtegmes sont tous plus subtils les uns que les autres, le dernier est aussi un premier pas vers la paix.)

- L'homme descend du songe (Georges Moustaki).

Ça me plait bien, ou plutôt ça me va bien !

 

Et puis j’ai tiré une phrase du livre « La souris verte » de R.Sabatier :

« Nos pas s’accordaient si bien que lorsque je me retrouvais seul ma démarche devenait maladroite ».

J’adore cette phrase et tout ce qu’elle comporte d’images et de sentiments….

 

Je vous laisse commencer ce mois de décembre avec tout ce qu’il va comporter de soucis et recherches et dépenses pour le 25 et fin d’année… J’espère de mon côté avancer mes découpages en dépit de ma main droite qui fait des siennes…

Allez, on va encore tirer tout ce que l’on peut de bon de ce jour et de nos carcasses, que « Notre joie demeure ! »

Je vous offre de bon cœur ma tendresse et mes ridicules en espérant que cela vous fait sourire…

LN

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2018 5 30 /11 /novembre /2018 09:08

La mer-246-Acrylique.

Bonjour les amis !

 

Il a plu,,. un peu…Il goutte…

 

Je suis à mon bureau alors qu’il fait encore sombre et mes poules ont été servies dans le noir…Michel devant aller chez le médecin pour son renouvellement d’ordonnance, n’ayant pas pu avoir de rendez-vous le soir avant un mois et demi, y est donc allé à l’aube en espérant être dans les premiers au cabinet du docteur !

Aussi suis-je en avance également ce qui est loin de me déplaire, je vais pouvoir faire les choses plus calmement !

 

Des mensonges toujours des mensonges….

J’avais reçu des avis sur les foies gras Labeyrie annonçant qu’ils seraient maintenant préparés d’une nouvelle façon pour satisfaire les musulmans avec détails de contrôles spécialisés etc..

Et c’est faux.

Ils fabriquent en effet une  quantité à exporter, pour les pays musulmans entre autres. Cette fabrication est à part et dure de trois à cinq jours sur 240 jours de fabrication je crois.

L’ancienne recette n’est en aucun point modifiée pour les non musulmans et, pour enfoncer le clou il était dit que l’armagnac introduit dans les foies gras ne le serait plus pour satisfaire les croyances des musulmans et ne pas risquer de leur faire commettre des erreurs et…Le foie gras Lapeyrie n’a JAMAIS contenu d’armagnac ni d’alcool de quelque façon que ce soit.

Personnellement je ne mange pas de foie gras. Mais les sous-entendus plus ou moins dissimulés sous cette fausse annonce étaient mal intentionnées.

 

MENSONGES :

Ma sœur m’a envoyé ceci : J’ai retiré les noms propres trop connus.

je me souviens du choc que j'ai eu quand j'ai vu le résultat des quatre jours de tournage fait dans l'entreprise par, si ma mémoire est bonne, un certain xxx.. il avait tout détourné pour faire pleurer margot, il avait sali les confidences de certains coursiers ... j'étais dans un colère noire, j'ai essayé de porter plainte pour avoir un droit de réponse, j'ai échoué, je m'attaquais à un mastodonte, une émission du soir très regardée .. alors je me suis écrasée !!

De même :

Mon médecin en Seine et Marne m’avait raconté qu’étudiant en médecine il avait été interviewé sur un sujet qui occupait les esprits à l’époque et que le lendemain quand il lut le rapport dans la presse, tout ce qu’il avait dit était remanié, coupé, détourné pour lui faire faire dire le contraire de son opinion. Lui non plus ne put rattraper quoi que ce soit mais n’a plus jamais confié ses opinions à la presse .

Autre chose :

J’ai écrit ma peur pour la défiscalisation et vente ouverte du Cannabis. Je reconnais que c’est un point très sensible pour moi et je préfèrerais que cette chose disparaisse du parcours de nos jeunes.

Ma sœur, qui connait bien aussi ce péril, m’a opposé des arguments qui donnent à réfléchir :

Elle dit qu’une fois le cannabis en vente libre, ce sera contrôlé de façon à ce que les mafiosi ne puissent introduire des produits « addictants » qui rendent le consommateur « accro » qui grimpe alors dans des drogues plus fortes et dangereuses, elles, ni des saletés plus ou moins mortelles ajoutées par des laboratoires douteux sous-terrain  pour « allonger la sauce » et en vendre plus. Cet argument me semble valable à condition que l’état contrôle de très près car j’ai entendu dire que les cigarettes de tabac étaient ajoutées déjà de produits qui « accrochaient » le consommateur, même si cela ne les tuait pas, du moins pas tout de suite. Mais c’était peut-être déjà un faux bruit !

Et je lis sur Ca M’Interesse :

« Le marché du Cannabidiol dérivé du cannabis sans effets psychotropes, pèse plus de 500 millions d’euros dans le Monde. Toléré en France, il est vendu dans des Coffee shops…. Xxx serait intéressé pour lancer une boisson connue prisée par les jeunes, une boisson bien-être pour soulager crampes et inflammations.

Mais si c’est un « médicament » ce n’est pas une boisson à vendre couramment !

Malgré tout, je retiens « cannabis sans effets psychotropes » et j’essaie d’accepter l’idée que le cannabis qui serait vendu ne soit pas dangereux, mais étant donné la campagne contre la cigarette, cela me semble bizarre ! Il serait mauvais de fumer du tabac, mais pas du cannabis…

On sait maintenant que toute fumée qui passe dans les poumons est mauvaise pour la santé ! Y compris celle des bougies, du papier d’Arménie et que sais-je….

 

Et j’ai oublié tout ça hier en allant découper mes bouts de papier…

Je me suis souvenue que je pouvais écouter mes CD avec l’ordinateur, je suis donc allée chercher parmi mes favoris, et j’ai choisi Chet baker, Bette Midler (elle hurle mais elle y met une telle passion et j’aime beaucoup son choix de chansons, en particulier « Wind beneath my wings » que je dédie à Michel, et Nat King Cole. Il y a des jours pour ceci et des jours pour cela, hasard et souvenirs, ce furent mes compagnons du jour… Plaisir de chanter entre autre Mona Lisa avec King Cole, les chansons de ce disque nous les connaissons toutes, collection crooner de notre époque…

Plus tard je suis allée prendre ma douche avec « Mona Lisa «  dans la tête, d’autant plus que Nat King Cole a  une diction tellement claire que je comprends quelques mots, alors je l’avais passé deux fois…

Je sors de la douche, arrive dans « la pièce » où sont Michel et la télé et… Un vieux monsieur chantait, je vous le donne en cent, je vous le donne en Mille, madame vous avez gagné, MONA LISA !!! Je n’en revenais pas ! Vous parlez d’une coïncidence !!! J’ai voulu savoir qui était ce monsieur noir et barbu qui chantait si bien, et je suis presque sûre que c’était Lui en personne. Je suis allée vérifier sur Internet, il n’est pas mort, donc il y a une petite chance que ce soit lui !!!

Je regrette toujours que quand quelqu’un chante, ou fait quelque chose, il n’y ait pas son nom inscrit en bas de l’écran afin que nous sachions qui il est, car bien souvent ils en parlent au début alors qu’on n’est pas branché, et après c’est trop tard, ils ne le redisent plus, ou alors dans la foulée d’un texte et on ne le repère pas…surtout avec de vieilles oreilles fanées.

 

Et sur ces chansons douces qui nous ont attendris et les souvenirs anciens qui s’y sont accrochés, je vous laisse faire une bonne journée, et je vous embrasse toutes une par une, et aussi quelques messieurs qui sont avec nous !

A demain les amis !

LN

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 08:51

05-02-105 Eglise d'Ambrugeat-Corrèze

Bonjour à tous !!!

 

Pour nous ce fut une bonne journée tranquille. Et puisqu’il semble que certains d’entre vous soient inquiets, Patapouf se porte bien !

Il est toujours aussi têtu-collant-lourd quand il a décidé de nous coller dessus, mais au moins il semble avoir compris que nous mordre ou nous griffer n’était pas la bonne solution. OUF. Pour l’instant il est porteur de sa seule cicatrice, un petit triangle rose sous l’œil, mais il ne semble pas aller se battre, pourvu que cela dure. Mais ce ne sont pas les mois les plus chauds, je ne parle pas de température de l’air mais de ses hormones !

 

Bientôt Noël !

L’adresse où vous pouvez trouver toutes ces petites merveilles c’est :

http://latelierdesglobules.com

Fabrication en famille bien sympathique… sympathique, les deux, fabrication et famille !

 

Et notre amie Mésange, merci à elle, nous a trouvé cette explication fort claire et instructive, je n’avais aucune idée de comment se faisaient ces carburants…

Avec cette explication nous comprenons bien des choses.

 

 histoire de vous instruire un peu si vous n'êtes pas dans la pétrochimie ou n'y avait  pas travaillé (comme moi, à la Mède étang de Berre ,dans les années 80 chez Total CFR...) :

Je crois qu’il est grand temps d’apporter quelques petites précisions. Je lis votre rubrique depuis plusieurs années maintenant, et j’apprécie toujours autant votre vision des choses que je partage globalement.

Cependant, écrire qu’il faudrait laisser le temps aux gens de migrer des voitures à moteur diésel aux voitures à moteur essence démontre que vous n’avez, comme la plupart de nos concitoyen d’ailleurs, aucune idée de comment sont obtenus les différents produits pétroliers.

Un écologiste forcené (un yaka comme on en connait tous) me disait récemment que la solution était simple:

YAKAPLU fabriquer du gazole. Lui aussi croyait qu’on « fabriquait » du gazole à la demande.

Je m’en vais donc éclairer votre lanterne et vous expliquer comment on obtient les différents produits issus de la distillation du pétrole. He oui, une raffinerie n’est ni plus ni moins qu’une distillerie et on distille le pétrole comme la lavande pour la parfumerie ou le raisin pour la gnôle.

Pour faire simple et en schématisant beaucoup (car en vérité c’est un tout petit peu plus complexe):

1) On verse du pétrole brut dans une immense cuve et on allume le feu dessous, très doucement au début: 20°c.

2) La cuve commence alors à « dégazer », et on récupère les gaz: propane, butane, GPL.

3) On augmente le feu vers 150 à 200°c, sortent les vapeurs qui, une fois condensées donnent les essences de pétroles. D’abord les naphtes, pour la pétrochimie, puis l’essence pour nos voitures.

4) On augmente encore la température jusque vers 300°c. Montent alors les huiles: le kérosène pour les avions, le fameux gazole pour nos moteurs diésel, et le fioul domestique. et ainsi de suite.

Il ne reste à la fin plus que les résidus: Les bitumes avec lesquels nous faisons nos routes.

Rien ne se perd dans le pétrole.

CONCLUSION: On ne fabrique pas du gazole à la demande. Qu’on le veuille ou pas, qu’on le consomme ou pas, il sort des cuves au cours du process. Et ce gazole représente 21% de la masse du pétrole brut, ce qui est loin d’être négligeable. (45% pour l’essence).

La question c’est: Qu’est-ce qu’on en fait si on ne le consomme plus?

Vers la fin des années soixante, seuls les camions, des bateaux pas trop gros et quelques rares voitures étaient équipés de moteurs diésel. On ne consommait pas tout le gazole issu des raffineries. Le surplus était rejeté à la mer.

Les compagnies pétrolières, devant ce manque à gagner, se sont alors tournées vers les constructeurs automobiles pour leur demander de développer les moteurs diésel, et c’est ce qu’on fait les constructeurs.

Avec de nouveaux alliages acceptant des hautes températures de fonctionnement, des taux de compression plus élevés et l’intégration de système de suralimentation (les turbos) ils ont obtenus des moteurs diésel aussi performant que les moteurs à essence, plus fiables, avec une meilleure longévité et qui consommaient moins. Le succès des moteurs diésel, aidé par une fiscalité moins âpres sur le gasoil, a donc été fulgurant.

Je me souviens qu’à l’époque, des panneaux publicitaires de 4m sur 3, faisaient l’apologie du moteur diésel, et la presse vantait dans tous les articles « l’écologie » du moteur diésel, affirmant qu’il polluait moins que le moteur à essence.

Le problème aujourd’hui, c’est qu’on a inversé la tendance, et qu’il existe, surtout en France, un gros déséquilibre de la demande entre l’essence et le gazole. Il faut donc impérativement pour les pétroliers revenir à l’équilibre, et contrairement ce que croient les gens, il n’est pas question d’éradiquer les moteurs diésel, au risque de retourner aux années soixante.

Comment résoudre ce dilemme ?

Sachant qu’entre deux moteurs, les gens choisiront toujours le plus performant, il faut donc faire une campagne de dénigrement du moteur préféré des usagers. On mobilise donc les politiques et la presse, on prend une poignée de fous furieux intégristes écologistes à qui « on bourre le crâne », et c’est parti pour façonner l’opinion publique, et fabriquer le consentement.

Et vous verrez que quand on sera revenu à l’équilibre (2 véhicules essence pour 1 véhicule diésel) comme par magie, on retrouvera des vertus au gazole. D’autant que le gros problème du diésel c’est le rejet des particules, et qu’il a été résolu par l’adjonction de filtres à particules qui piègent 99% des émissions.

 Claudange

Je pense que Monsieur Claudange ne verra aucun inconvénient à ce que je diffuse son texte, il était certainement sur Internet, donc pour être lu le plus possible et je pense qu’il est bien de savoir comment se fabriquent tous ces produits.

Comme c’est très long je vais arrêter mes propres petits bavardages et vous laisser vous faire votre opinion.

Passez une bonne journée, à la pluie ou au soleil, peu importe, ce qui compte c’est ce que vous mettez dans votre cœur !

Ajoutez-y, je vous en prie, mes gros bisous maladroits mais tellement sincères !

LN

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 08:50

A-02-033

Bonjour les amis !!!

 

Humide sans plus… Ça continue…

Mais le matin s’est  levé rose-orangé comme les anciennes cartes postales qu’il y avait chez les nourrices alors que j’étais petite. C’était joli et romantique ce doux matin…

J’ai rentré, de ma fenêtre à mon bureau, mon pot de capucines avec son moulinet pour ne pas déranger les mésanges pendant leur repas, et les fleurs continuent malgré tout de fleurir sur leur lancée alors qu’elles sont à l’intérieur et dans l’ombre ! Peut-être les graines se finiront-elles et pourrai-je les utiliser l’année prochaine ?...

 

Mon orthographe est de plus en plus aventureuse. Je me souviens avoir lu des critiques contre le stylo bille qui n’avait pas besoin d’être retrempé dans l’encrier et qui permettait d’écrire plus vite, volant ainsi le temps de réfléchir suffisamment en écrivant les mots. Je crois en effet que la vitesse du clavier est également un handicap à mémoriser et remarquer les erreurs que nous faisons. On ne les voit même plus ces fautes !

 

J’avais bêtement ricané à la personne qui avait dit que, contre la pollution, il fallait allumer le feu petit bois SUR les grosses bûches. J’étais persuadée que son feu ne prendrait pas ainsi. Pourtant Michel a essayé et ça marche ! Je présente donc mes excuses pour ce point, j’aurais dû essayer avant de me moquer, trop sûre de mes propres opinions une fois de plus. Par contre je ne vois toujours pas la différence que cela peut faire au niveau pollution !

 

Hier c’était jour des pains, ceci et le reste ne m’ont pas laissé le temps de m’occuper de mes cartes. Mais c’était une bonne journée paisible et agréable.

 

Une surprise amusante néanmoins :

Peut-être le saviez-vous ? Moi pas. Je doutais du Père Noël recevant le courrier des enfants, mais je pense que le Bon Vieux Bonhomme existe puisque moi j’ai reçu du courrier du Paradis !

Le Paradis est maintenant connecté à Internet. Si,si ! J’en ai même la preuve ! Attendez, ne courrez pas chercher le médecin, je vous explique… LACHEZ-MOI !!! Attendez une seconde, je ne suis pas dangereuse !

J’ai reçu aujourd’hui un mail de mon cousin qui avait besoin d’aide. Là rien ne serait extraordinaire …S’il n’était pas déjà mort depuis un bon moment…. Comme c’était un brave homme que j’aimais bien, il ne peut être qu’au Paradis !

Bon, j’en ris avec vous maintenant mais sur le coup j’ai eu un pincement à l’estomac, d’autant plus que j’oublie tout et je confonds tout, et j’ai douté de moi-même pendant une seconde, espérant qu’un mauvais rêve m’avait faire croire une seconde à la disparition de mon gentil cousin aux yeux verts et que j’allais pouvoir reprendre contact avec lui !

Mais imaginons que j’aie été la femme de Raymond, quel choc cela peut-être ! Ce genre de chose est scandaleux.

En fait, l’expéditeur n’est certainement pas au courant du décès de mon cousin, il a des adresses acquises frauduleusement et il s’en sert, point-barre ! Mais cela ne devrait pas être.

Quand on pense que tout doit finir sur Internet… J’ai lu au sujet d’une « appli » qui permet de stocker tous nos papiers, renseignement administratifs et personnels, et cela se range tout seul dans les cases correspondantes des smartphones. Je vous avoue que cela me fait rêver ! Tout sous la main sans rien perdre ou mélanger !!! Cela m’arrangerait bien ! Mais quelle sécurité nous est assurée ???? Ces données sont hébergées uniquement en France et ils font ce qu’ils peuvent pour les protéger, mais je vois que chaque protection est vite éventrée et tous les magouilleurs du Monde s’engouffrent immédiatement dans la brèche !!! C’est DIGIPOST qui propose cela.

 

Mais je bavarde et le temps passe déjà, comme toujours… Le rose du ciel a disparu, il est éteint…petit navire (Il était un petit navire, qui n’avait jamais navigué…pardon !) je dois vous quitter mais non sans vous souhaiter une belle et bonne journée, vous qui n’avez pas besoin d’eau, et non sans vous embrasser tour à tour avec affection !

LN

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 08:41

A-02-071.encre

Bonjour les amis !

 

Temps humide de petite pluie, on est bien au chaud dans la maison.

J’ai fait beaucoup de courrier….

 

Le facteur (femme) est passée avec les calendriers. C’est tôt mais elle craignait de devoir le faire dans la neige si elle attendait! On peut comprendre !!!

 

Le cannabis est en vente libre au Canada (sauf aux moins de 18 ans disent-ils ! Tu parles !!!). Ça me fait mal au ventre. Chacun sait que le cannabis en lui-même n’est pas plus ni moins dangereux qu’un verre d’alcool un soir de fête. Mais cela peut l’être ! Et nous savons tous maintenant les dégâts que cela peut faire dans une consommation régulière, tout comme celle de l’alcool,  et le pli est vite pris avec surenchère !

Ah mais cela rapporte 261 millions d’euros au gouvernement Canadien. Qu’importent les millions de jeunes qui vont être accros, faire l’escalade vers des drogues plus dures et bousiller leur vie !?

Car le risque du Cannabis c’est ce besoin d’aller vers plus puissant et de passer à des drogues plus agressives. Je sais de quoi je parle.

Mais cela rapporte au gouvernement !Alors….

 

Ah, enfin, un nouveau produit bien français et pas de mot en langue anglaise ! Vive la France !

Deux « présentations cadeaux », deux packs, pardon, deux cartons différents, avec un verre et deux petites bouteilles de bière, l’un en bière brune, l’autre en bière blonde !

Et là l’esprit français, reste des « Lumières » de si bonne réputation internationale, les noms ont été choisis avec soin, élégance, distinction même, de quoi pouvoir vendre à l’étranger et leur rappeler la dignité de notre pays, de notre éducation et de notre culture !

L’un s’appelle « Kékette » et l’autre « Levrette » avec deux lettres retournées de dos pour que cela soit plus clair. Vendus à Intermarché. Je vous laisse imaginer les échanges autour de ces bouteilles. De l’humour de haute volée en perspective !

Je vais finir par avoir honte de ce pays que j’aime pourtant tellement et qui ne sait se respecter.

 

Et je veux garder les crèches et les cloches de Pâques et ce qui fait les traditions du pays. Ce que je dis là n’a rien de méchant à l’encontre de qui que ce soit, je suis née du mélange et je respecte tous les étrangers respectueux comme mes ancêtres ont été acceptés jadis et comme nous avons respectés nos hôtes nous-mêmes.

Si des étrangers viennent dans ce pays c’est parce qu’ils l’ont choisi. Y en a d’autres ! Ils l’ont choisi parce que c’est mieux que là d’où ils viennent ou ailleurs. Alors il faut l’accepter comme il est. Y apporter ce que vous pouvez pour améliorer, bien entendu. Je ne reproche pas les temples, synagogues, mosquées etc., ni même les coutumes vestimentaires tant qu’elles laissent voir les visages reconnaissables avec toutes leurs expressions faciales et sans hypocrisie. Les monuments comme les cultures différentes enrichissent nos connaissances dans le partage du même espace, nous avons à apprendre de tous comme ils ont à apprendre de leurs hôtes. Mais gardons ce qui fait ce pays et son identité, cochon compris.

Je râle comme une vieille ? Ben oui, mais avouez que les évènements m’y aident !

 

C’était un petit moment de réaction, mais rassurez-vous je suis calme et j’ai pu aller tout oublier avec quelques petits morceaux de papier, des ciseaux et un cutter tout à fait pacifique. J’ai même retrouvé un  flacon de peinture dorée…Mais complètement asséchée depuis si longtemps que je ne m’en étais pas servie ! J’ai mis en attente avec un peu d’eau, on verra si elle se réhydrate, les compositions ne sont pas marquées sur le flacon.

 

Ce sera court aujourd’hui…

-Qui vient de dire OUF !?

 Ahaha vous avez raison, je suis une bavarde, mais c’est parce que je suis contente de vous connaître et de pouvoir partager avec vous !

Je vous souhaite à tous une excellente journée et vous envoie mille baisers et plus !!!

LN

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2018 1 26 /11 /novembre /2018 08:55

Lierre terrestre en novembre...

Bonjour les amis !!!

 

J’espère que vous avez passé un bon week end et que vous être regonflés à bloc pour la semaine !

Et puis je vais  changer de disque : Il a plu ! Oh, pas beaucoup, surtout de la pluie si fine qu’on ne la sentait pas, mais c’est déjà un gros effort ! Le soir le fond du seau que j’avais posé là dans la matinée pour mesurer l’eau tombée n’avait qu’à peine 1 centimètre. Mais nous espérons que ce n’est qu’un début et c’est bien de le faire calmement. Ce matin brouillard…

 

L’image c’est du lierre terrestre qui se fait vieux, mais je le trouve bien joli ainsi . Savez-vous que c’est une plante comestible avec un léger goût de menthe-mélisse ?

 

Ce sont les taupes qui sont contentes ! Elles font de longues voies souterraines dont on peut suivre le dôme tout au long et, de temps en temps, des sorties en coupoles, on dirait vraiment des lignes de métro ! Si j’avais le temps j’aurais fait des arches écrites en lettres « art nouveau » comme à Paris pour chaque halte !?... Des fois qu’une taupe se perde ?

Michel est moins ravi que moi de voir le plat de devant la maison entièrement labouré, faut le comprendre ! Quand il devra passer la tondeuse ce sera laborieux !

 

Il faisait bon dans la maison, le pain levait derrière la cuisinière, et je suis montée dans mon bureau pour continuer mes découpages.

Michel qui se résigne à me voir tout oublier s’est chargé de me ravitailler en châtaignes grillées pour le goûter.

-« C’est dimanche, tu veux un chocolat à l’eau chaude avec tes châtaignes ?

-Ben, non, je fais une cure sans chocolat pour voir si ça change quelque chose à ma gorge…

-Mais c’est du chocolat en poudre ?

-Je sais mais…Mais attends, j’ai une idée ! »

J’avais découvert au super marché, non du lait de coco, mais de la crème de coco. J’ai eu envie d’essayer mais je l’avais mise dans le placard et je l’avais oubliée…C’était l’occasion :

J’ai mis une cuillerée de crème de coco dans ma tasse et de l’eau chaude par-dessus… Ce n’était pas mal, mais ajusté avec un demi sucre c’était même pas mal du tout !!! Si je le digère sans ennui, je recommencerai !

J’ai congelé la crème de coco dans une barquette à glaçons, glissés dans un petit bocal à confiture, rangé au congélateur, ainsi je pourrai n’en prendre qu’un caillou au fur et à mesure de mes caprices !

J'ai appris depuis, par Internet bien sûr, que c'est très gras, même si c'est de la graisse végétale. Prudence.

Et donc, j’ai consommé tout ça ensemble, tout en coupant mes papiers et en écoutant…Pete Seeger ! Cela fait des années que je n’avais passé le CD, j’oublie que j’ai cette possibilité sur l’ordinateur !  Quel chemin en arrière et ce fut un véritable plaisir d’entendre ces chansons d’une voix chaude sans que le chanteur se sente obliger de hurler !!! De plus ce sont des refrains répétitifs faits pour être repris par les autres, le regroupement des jeunes américains, puis les français… Souvenirs même si je n’ai pas fait les barricades, déjà mariée et au boulot.

 

Avant tout cela, comme je vous l’avais promis, je suis allée voir sur Internet si je pouvais trouver des informations à propos de Miles Franklin…et Ô merveille ! Merci Internet, j’ai trouvé!!!!

C’est bien ce que je pensais, elle se battait pour l’indépendance des femmes. Elle est devenue une figure du féminisme, ne s’est jamais mariée, a travaillé malgré tout en femme, infirmière, gouvernante, travail en hôpital, mais elle a continué à écrire et a même laissé sa fortune pour créer un prix littéraire portant son nom le Miles Franklin litérary Award.

Il y avait un drôle de bruit soudain, comme un moteur au loin qui bourdonnait dans ma tête. J’ai eu peur que ce soit mes oreilles, je suis allée dans le couloir, écouter si Michel usait de quelque outils électrique…Non. Et le bruit n’étant plus audible je me rassure ce ne sont pas mes oreilles ou alors c’est terminé. Je reviens dans mon bureau, le bruit continue… J’ouvre la fenêtre, c’est peut-être quelque chose sur la route ?...Non…Du coup je cherche et écoute le radiateur et…C’était le moteur de l’ordinateur !!! Un petit coup de poing sur le coffre et c’était terminé ! Peut-être chantait-il, content de démarrer sa journée ? J’aurais dû le laisse faire !!!

Mais ce n’est pas le tout de bavarder, la journée appelle mes bras, et Cassis ayant mangé cette nuit je vais de suite m’en occuper.

Je vous souhaite une bonne journée à tous, avec laine et capuchon, il ne fait pas TRES froid mais c’est TRES humide.

Je vous embrasse et pensez à ramassez autour de vous les sons, les images, les sensations, les intentions des autres, tout ce qui peut vous être gracieux et vous donner plaisir !!!! A demain les amis !

LN

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2018 7 25 /11 /novembre /2018 08:50

La dernière feuille du tilleul…

 

Je savais bien que cela finirait un jour… J’avais déjà vu partir mes compagnes, une à une, j’étais restée la dernière, seule et ne tenant qu’à un fil…J’avais perdu la verdeur de ma jeunesse et je me sentais fatiguée, j’étais prête… Et pourtant là je suis à regarder le vide en dessous et au-dessus de moi et je tremble… Tous mes souvenirs m’agitent…

Les repas d’été et la famille réunie sous les branches… Certaines de mes amies s’amusaient gentiment à leur faire tomber des brindilles dans leur assiette…Comme nous avons ri !...Les soirées des deux vieux qui venaient se reposer de leurs travaux de jardinage dans la douceur du ciel qui s’éteignait doucement… Les chats qui grimpaient sur les branches et se faisaient des peurs en se rencontrant, crachant l’un sur l’autre « pour de faux » comme disaient les enfants… Les oiseaux qui sautillaient un peu partout et nous nettoyaient des insectes…

J’ai connu une belle année, mais tout a une fin… Et là je suis partagée de faiblesse à l’idée de perdre ce que je connais et pourtant impatiente de découvrir ce qui m’attend…

Le prochain coup de vent va m’emporter, loin, là-haut dans ce ciel que j’ai tant admiré et auquel j’aspire, jalouse depuis toujours des oiseaux qui s’y amusent comme ils veulent… Mais tout retombe… Où vais-je atterrir ?  Que va devenir mon enveloppe ? Vais-je bêtement pourrir dans la boue ?

Oh ! Ce que je voudrais, c’est que quelqu’un me ramasse avec tendresse, m’essuie doucement pour ne pas me déchirer, et me glisse entre les feuilles, non, il faut dire les pages, d’un dictionnaire…

Feuille parmi les feuilles peut-être pourrais-je apprendre tout ce que ma position fixe m’interdisait de connaître ?

Allons, il va falloir partir, je ne sais où, ni quand, dans un instant sans doute et je vous dis adieu, je vous aimais, mais tout fini par disparaitre….

 Hélène Porcher 24 novembre 2018

 

Bonjour à tous !!!

 

De l’eau…Il pleut un peu mais je n’ose l’écrire trop fort…. Pourvu que cela remplisse les sources ! CHHHHUT !

 

Quel beau soleil nous avons eu ! Quel dommage de regretter qu’il ne pleuve pas ! Je ne pensais pas que cela m’arriverait un jour !!! C’est si beau et si agréable !

 

J’ai fini ce livre Australien. Je ne sais s’il est traduit en français. Il est intéressant, même si je n’ai pas une grande sympathie pour l’héroïne qui défend pourtant des droits que je défendrais moi-même. Mais elle le fait avec une supériorité blessante et sans égards pour les autres.

Vue l’époque c’est une féministe avant l’heure qui veut rester célibataire pour garder ses droits d’être, refusant d’être au service d’un mari et d’enfants. Je ne sais ce qu’est devenue cette gamine de 19 ans plus tard, mais pour son âge et son époque, ce livre est certainement héroïque !

Par contre la lecture m’en fut difficile, je vais essayer de savoir si c’est une différence entre l’anglais d’hier et de maintenant ou si c’est une langue à part australienne. Je vous dirai si j’arrive à le savoir.

 

Du coup j’ai pris avec tendresse « la souris verte » par la queue, celle de Robert Sabatier ! Là je suis assurée d’une langue belle, d’un style qui coule tout seul, et de souvenirs, mais là, peut-être ne seront-ils pas aussi charmants que dans les livres précédents.

 

Les « Gilets jaunes » se veulent pacifistes et je les approuvais en ce sens ayant même une certaine reconnaissance de leur dévouement à manifester. Maintenant avec les casseurs et envoyés politiques autres, cela n’a plus de sens.

Mais puisqu’ils sont pacifiques, pourquoi ne s’assoient-ils pas par terre ! Les casseurs seraient facilement remarqués et délogés !!! Difficile de casser une vitrine assis avec les autres !

 

Dans un mois c’est Noël !!! Le croyez-vous ? Moi je ne réalise pas du tout !

Je n'ai pas pu résister à ce clin d'oeil!

 

Et là, il faut que je me dépêche, je n’avais pas pris ma douche hier soir, prenant l’habitude de me laver au lavabo à cause du manque d’eau et oubliant qu’on était DEJA en fin de semaine. S’il m’est facile de me laver entièrement au lavabo, c’est vraiment trop difficile pour les cheveux !

 

Passez une bonne journée, soleil ou pluie qu’importe, ce qui compte c’est le sentiment que vous avez pour bâtir ce jour ! Alors « haut les chœurs », chantez, et ma tendresse par-dessus pour vous accompagner !

LN

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 08:43

Photo JEANIE (USA) Œuvre anonyme.

Bonjour les amis !

 

Hier je suis allée « décrapouiller » la serre. Ce mot est un terme du métier des couvreurs, cela veut dire faire un gros nettoyage en jetant pas mal de saletés et/ou de gravats. Dans la serre peu de tuiles cassées à jeter, mais arrachage de la plupart de tétragones tentaculaires qui feront un peu d’engrais  sur place, et les pieds de tomates en fin de vie. Encore pas mal de petites tomates vertes que j’ai rentrées se finir à la maison. Il y avait même encore des fleurs.

J’ai bien regardé à la recherche d’un insecte quelconque qui m’aurait bien arrangée pour Cassis, mais rien, même pas une chrysalide.

Cela fait plusieurs jours que mon bébé dort sans manger.

Et ce matin, il est vivant! Je ne l’ai pas vu lui, mais j’ai vu les manques dans ses  assiettes.

Pendant que je nettoyais la serre, d’un seul coup j’ai entendu le ciel pianoter légèrement sur les ondes plastiques du toit…De la pluie !!! Prête à aller danser sous les gouttes…Mais le temps de le dire c’était fini. Ensuite une larme par-ci, par-là sans aucune conviction, juste des nuages sans mouchoir qui s’égouttaient. Et ce matin….Rien. Pas d’eau, il n’a pas plu cette nuit, il ne pleut toujours pas….

 

Si les américains se jettent dans un volcan, nous le ferons aussi ! Voici maintenant le Black Friday, comme si nous n’avions pas déjà plein de jours de soldes au cours de l’année….Et on sait ce que valent ces réductions !  J’aime bien l’Amérique ! Mais sommes-nous obligés de tout copier de ce qu’ils font ?

 

Et j’ai passé une excellente fin de journée avec mes petits papiers, pliages, découpages…

Parlant de cela, l’image titre n’est pas de moi et je le regrette car j’aime beaucoup et l’œuvre et la photo.

C’est au Etats Unis, mon amie se promène et prend des photos, beaucoup  pour mon plaisir, merci Jeanie. Et elle découvre de bien jolies choses. Peut-être même que sa gentillesse pour moi la pousse à remarquer des découvertes devant lesquelles elle serait passée sans plus d’attention que cela…

Là, qui l’a fait ? C’est anonyme…Un cadeau gratuit pour le plaisir… Et j’aime ça !!!!

La personne a plié de jolies feuilles en les enroulant et les a glissées dans les fentes du vieux morceau de bois… N’est-ce pas joli ? Et généreux ? Il ne deviendra ni riche, ni célèbre, il a fait cela juste par plaisir et générosité…C’est beau et la photo de mon amie est belle aussi.

 

Et samedi nous invite à découvrir cette nouvelle journée, nous l’aiderons à se réussir au mieux en y semant un peu de courage et de bons sentiments !

Je commence par vous bien sûr en vous rappelant mon affection pour chacun de vous !!!

Bonne journée les amis !

LN

Partager cet article
Repost0