Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 08:31
chouette-16-06-10-223-reprise
chouette-16-06-10-223-reprise

Bonjour à Tous !!!

« Ma petite sœur bien aimée »…Comme chantait Richard Antony, m’a appris quelque chose qui me plait bien !

Savez-vous ce qu'est un thérémine ?

En écoutant la musique d'Ennio Morricone (Il était une fois dans l'Ouest)

Dans ce morceau de musique, on entend en fait un " thérémine « .

Hé bien, selon Wikipedia, le thérémine (theremine ou theremin) est un des plus anciens instruments de musique électronique, inventé en 1919 par le Russe Lev Sergueïevitch Termen (à vos souhaits ...), connu sous le nom de " Léon Theremin ").

Composé d’un boîtier électronique équipé de deux antennes, l'instrument a la particularité de produire de la musique sans être touché par l’instrumentiste.

Dans sa version la plus répandue, la main droite commande la hauteur de la note, en faisant varier sa distance à l’antenne verticale.
L’antenne horizontale, en forme de boucle, est utilisée pour faire varier le volume selon sa distance à la main gauche.
Et cela donne ça, ce morceau de la musique extraordinaire d'Ennio Morricone
" Il était une fois dans l'Ouest " joué sur un thérémine par Katica Ill
enyi :

https://www.youtube.com/embed/lY7sXKGZl2w

Si vous avez le temps de regarder, c’est magique ! L’instrumentiste papillonne doucement des mains et elle fait de la musique comme sur des cordes célestes invisibles ! Ses mains volettent calmement, doucement et cela m’enchante !

Cela me fait penser, de loin, à la scie musicale et c’est d’ailleurs un peu le même son miaulé. J’avais entendu cet instrument dans le métro et cela m’avait fascinée ni plus ni moins ! J’aurais aimé savoir jouer de cela ! Je ne sais pourquoi on en voit et entend si peu…Parce que c’est très difficile ? Je ne le pense pas, il n’y a pas d’accompagnement et cela se joue d’oreille sans avoir besoin de partition ni d’apprendre le solfège… Cela n’est pas assez « noble » ?

Peut-être aussi que l’entourage interdit aux enfants d’apprendre à en jouer car ce doit être aussi pénible à entendre que les premiers exercices de violons !!!

Bon, si jamais vous en trouvez une et son archet, et que vous n’en vouliez pas, ne les jetez pas et pensez à moi !! ahahah

Mike part de Jacsonville en Floride pour aller en Oregon.

Qui est Mike ? Un ami. Mais cela pourrait être n’importe qui d’entre nous…

Je ne puis vous mettre la carte, dommage, car il part de l’extrême côte sud-est des Etats-Unis pour aller à l’extrême nord –ouest de ce grand pays.

Je n’ai pas envie de bouger, mais pourtant un tel voyage fait rêver.

Il part dans un gros autocar, les fameux « Greyhound ». Lévriers gris.

Il part le jeudi après-midi pour arriver le dimanche après-midi.

Et au long de tout ce temps il va voir défiler tous les paysages différents et merveilleux de ce grand continent.

Ce transport est le moins cher (en dehors d’y aller à pied ou à cheval !) et donc l’inconvénient est d’être pendant ces trois jours avec parfois des gens pas forcément les mieux éduqués, mais certainement ne manquant pas de pittoresque ! On peut être pauvre ou/et mal élevé et être une brave personne intéressante néanmoins !

Les conducteurs conduisent pendant 6 heures chacun. Au cours du voyage il y aura 4 changements de véhicules.

Les cars ont des prises sous les sièges pour recharger les ordinateurs et bien entendu les portables « portent ». Ainsi Mike continue à garder le fil avec sa maman tout au long de la promenade.

Il y a deux ou trois arrêts de 4h, l’un de nuit pour qu’une fois les gens puissent dormir sans rouler je pense, et un de jour pour pouvoir visiter un peu et MARCHER ce qui devient indispensable.

Pour se nourrir il y a de courts arrêts dans les terminaux des bus, une demi-heure pour pouvoir manger ou avaler un café ou acheter à manger et à boire que l’on a le droit de consommer dans le car.

Pour les besoins naturels, le bus est installé en fonction de… ces fonctions.

Ce doit être étrange ces trois jours de promiscuité, à rouler ainsi au travers du continent, une sorte de bulle d’humanité ….

Mais le deuxième jour, le nouveau conducteur, de très mauvaise humeur et voulant sans doute se venger d’avoir dû reconnaître s’être trompé devant sa femme, a décidé d’empoisonner tout le car en leur interdisant de brancher leurs appareils et pire, de même brancher la petite lumière accrochée à chacun des sièges.

Il n’y avait aucune raison à cette demande !

Aussi un homme s’est levé pour protester et le conducteur a crié plus fort, il a arrêté le « Lévrier Gris» et a purement et simplement débarqué le pauvre homme sur la route au milieu de nulle part et sans bagage !

Scandalisé notre gentil Mike a eu le réflexe de prendre son appareil photo-téléphone pour filmer la scène et pouvoir, à la limite, porter plainte. Mais le conducteur s’en est aperçu et a menacé Mike du même sort qu’à l’homme précédent.

Mike est un homme de 50 ans, mais un sentimental fragile, pas un foudre de guerre, et peu enclin au coup de poing, et l’idée de se retrouver sur la route, sans son maigre paquetage et sans argent car la plupart de ses économies étaient dans le ticket de transport, vous pouvez imaginer sa frayeur !

Heureusement il restait une minuscule miette d’humanité dans le conducteur qui a effacé la vidéo et a fait retourner s’asseoir notre ami.

Mais le conducteur suivant, qui, lui, devait s’entendre avec sa femme, était un gentil garçon et tout le contraire du précédent. Non seulement les passagers purent reprendre leurs connexions, mais cet homme a dispensé sa bonne humeur dans tout le bus et bien vite ce fut la fête collective, tout le monde chantant en chœur et riant ensemble jusqu’à l’arrivée !

Mike en garde un merveilleux souvenir….Qui a permis d’effacer un peu le précédent…

C’est ça la vie, un voyage, un jour une mauvaise rencontre, le lendemain une très bonne, et il suffit d’un seul imbécile pour emmm…Bêter tout un groupe ou au contraire semer la joie !!!!

Soyons celui qui sème la joie mes amis !!!!

J’aimerais savoir le faire pour vous, parce que je vous aime tous !!!

Bonne journée à vous !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 08:23
fleur-16-06-12-031
fleur-16-06-12-031

Bonjour à tous, les amis!!!

Oui, je sais, le temps est sinistre

Oui je le sais, triste à dormir !

Même temps et même galère !

Mes haricots pourrissent en terre !

Mais ni vous, ni moi n’y pouvons rien…

Tiens une chanson vague me revient…. « Ni toi, ni moi, ni toi ni moi n’y pouvons rien… »

Alors il faut penser à autre chose et je vais vous montrer une astuce qui va, je l’espère vous faire sourire !

Quand je n’ai que peu de temps, mais un petit bout quand même et que je veuille m’amuser à dessiner, voilà ce que je fais.

Je prends un fond coloré. Ce peut-être une peinture que j’ai déjà faite, un bout de papier imprimé, une photo, n’importe quoi du moment qu’il y a de la couleur dessus.

Ensuite avec la sélection je découpe des morceaux dans le fond et je les colle, copier-coller, comme vous faites avec les mots de vos courriers. Ensuite ces morceaux je les change de tonalité. Pas de couleur ! Juste je les fais plus foncés ou plus clairs … Et morceau par morceau je monte mon dessin. Comme les morceaux sont entassés mais non collés définitivement j’ai toujours le loisir de retirer ou ajouter ceux que je veux ou ceux que je jette.

Et c’est ainsi que j’ai fait le dessin du jour au-dessus de cette page.

Maintenant le jeu…

Quel est le fond ?

Allez, je vous aide c’est une photo, mais une photo de quoi ?

Cherchez, je vous donnerai la solution plus tard…

J’ai vu, à la télé, des hommes sur des bateaux et avec des sortes de pelleteuses à grosse main, arracher la glace de sur les icebergs, remplir le bateau, et aller vendre cette eau parfaitement pure pour faire du … whiskey.

Démolir des icebergs qui, on le sait maintenant, équilibrent nos climats et les océans, risquer sa vie car nous avons vu l’iceberg se retourner sur lui-même une fois déséquilibré et risquer de renverser le gros bateau, pour faire du whiskey très cher parce qu’il est fait à l’eau pure…

Là, je me gratte la tête…

Le whiskey autant que je sache est un alcool fort et ne risque pas de laisser des bactéries dans le liquide !

De plus cette glace récoltée avec ces énormes machines, entassée dans des bacs et des tuyaux sur un gros bateau de pêche, je ne pense pas que tout cela soit stérilisé chaque jour et les marins ne travaillent pas avec masque et gants blancs, donc l’eau …pure…Je me permets de douter un peu.

Le documentaire précisait bien que les glaciers étaient importants et qu’il était tout autant important de les respecter… Mais ce sont des tonnes qui sont arrachées ainsi et vendues au prix de l’or, ce qui met le whiskey à l’eau d’iceberg au prix du diamant!

Chaud me fait je n’en bois pas. Mais je pense à nos pauvres terre et mer !

Je ne sais ce que vous en penserez, mais pour ma part les bras m’en tombent…

Vous m’excuserez, je les rattrape… mes bras, j’en ai besoin pour taper sur ce clavier.

Bon, je ne vais pas vous faire languir plus longtemps :

La photo du fond de dessin qui fut découpé, même la branche façon sapin est faite de même et les nervures des feuilles et des pétales, les grains du cœur de la fleur, foncés, éclaircis, c’est…

La photo de l’hématome plus large que la main que j’ai récolté sur la cuisse en tombant l’autre jour, tête dans la porte et cul sur le carrelage !

« Rien ne se perd, rien de se crée, tout se transforme ! » a dit Antoine Lavoisier.

C’est drôle, cette phrase, je l’ai entendue au collège, une fois. Et moi qui ne retiens rien, je l’ai non seulement gardée en mémoire mais appliquée toute ma vie ! ahahah

Et c’est lundi, et la force centrifuge de la vie nous emporte dans son tourbillon des jours, ne résistez pas, suivez le guide et respirez un grand coup !

Ca y est, C’est parti ! Vive lundi !

Avec toutes mes amitiés bien entendu… Bien entendues cela dépend de nos oreilles ! Mais le cœur entend ce qui est tendre !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 08:38
page du voyage de l'araignée-08-09-25-001
page du voyage de l'araignée-08-09-25-001

Bonjour à tous !

Mes haricots sortent ! Youpi ! Et les derniers semés sortent en même temps que ceux qui sont en terre depuis belle lurette !!!

Et Mireille m’a gentiment rappelé cette chanson de Bourvil, comme quoi on peut faire de la poésie et de l’ humour!

Les Haricots de Bourvil

On doit chanter ce que l'on aime
Exalter tout ce qui est beau
C'est pour cela qu'en un poème
Je vais chanter les haricots

Alors que tout repose encore
Dès le premier cocorico
A qu'il est doux quand vient l'aurore
De voir se
mer les haricots

Et puis un jour sortant de terre
Et se dressant toujours plus haut
Vers le soleil, vers la lumière
On voit pousser les haricots

Au printemps la rose
est éclose

En été, le coquelicot
Mais quel spectacle grandiose
De voir fleurir les haricots

Plus tard les paysans de France
S'agenouillant, courbant le dos
Ont l'air de faire révérence
Pour mieux cueilli
r les haricots

Mais ces courbettes hypocrites
Précèdent la main du bourreau
Qui les jetant dans la marmite
Met à bouillir les ha
ricots

Et lorsque vient leur dernière heure
Ont les sert autour d'un gigot
Et chaque fois mon âme pleure
Car c'est la fin des ha
ricots

L’image que je vous mets c’est une page du journal que j’avais commencé (et abandonné faute de temps, air connu !) il y a des années au début que nous étions là, et c’était une araignée qui racontait ce qu’elle voyait… ce qu’elle voulait, c’est-à-dire n’importe quoi !

Du coup, parlant de haricots, une expression m’est venue et je me suis demandée d’où cela pouvait provenir :

« Tu me cours sur l’haricot ! » surprise !

Courir quelqu’un ça veut dire l’importuner… « Tu me cours ! »

Et le haricot c’est…Le doigt de pied !!!!!

J’ai planté des …fleurs…à l’entrée de mon terrain sur le bord de la route. Il semble que ce soit fait au village m’a-t-on dit…

J’ai récupéré quelques trucs de mon jardin… J’espère que cela va reprendre, voire fleurir !Mais… Ce n’est pas en avance comme des fleurs du commerce !

Par contre mes plantes sont plus originales que les pétunias car j’ai mis un chou kale, une arroche-fraise, une campanule globulata, le reste est plus commun, une fausse camomille, trois œillets d’inde minuscules trouvés dans la serre. Maintenant il me faut prier pour que cela résiste à ma transplantation !

Je n’ai rien mis à la boîte aux lettres c’est trop à l’ombre et rien n’y pousse, même pas l’herbe, il n’y a que des aiguilles de pin !

Et nous avons coupé nos cheveux… Nous nous sommes pesés avant et après et la différence est énorme !

Nooon ! C’est pour rire !!!

Mais avec l’âge nous ressemblons de plus en plus à de vieux oiseaux sans pour cela être capables de voler…Même pas aux étalages !

Le soleil ne semble pas pressé de se lever… Tant pis ! Nous pouvons tout de même faire et passer un bon dimanche sans lui, n’est-ce pas ! Et, pour l’instant, il ne pleut pas, ce qui déjà vous laisse faire une petite promenade, ce n’est pas si mal…

Alors bon dimanche à tous et que ma tendresse souffle une douce chaleur jusqu’à vous !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 08:56
chaton et papillon-08-03-01-036
chaton et papillon-08-03-01-036

Bonjour les amis!

Bon c’était à demi raté, il n’a pas fait chaud, le soleil s’est caché, la pluie est tombée et les haricots cachent leur nez !

Par contre je suis allée voir un site sur Internet :

Monsieur ZA0 WOU-KI indiquée par notre amie Lou…. Lou de qui j’ai vu, sur son site, le décor de leur appartement, une merveille d’exotisme asiatique zen !

http://deslou.over-blog.com/

Monsieur Zao Wou-Ki est un peintre chinois qui a fait tant et tant d’œuvres sur des sujets tellement différents que chacun peut à coup sûr trouver quelque chose qui lui plaise !

Je n’ai pas aimé tout, mais PRESQUE TOUT ! L’abstrait et le concret il y a plein de belles choses et qui semblent être nées comme par magie…

De toute façon j’ai toujours aimé les arts asiatiques et plus tard, si peu que j’en connaisse, j’en ai aimé aussi la philosophie et…la cuisine ! La cuisine sauf tout ce qui est chair crue que ce soit viande ou poisson que font les Japonais en particuliers.

J’ai revu aussi dans un tout autre style les aquarelles de Steve Hanks ! Non seulement une technique quasi photographique admirable mais aussi un choix des poses et des sujets, des éclairages fort bien choisis…

Cela me met des chatouilles dans le creux de la main, mais ce ne sera pas maintenant que je prendrai le pinceau… Et puis quand je vois des choses si parfaites cela a tendance à me réduire si humble que j’ai plutôt envie de me cacher ! ahahah

Il y avait l’autre jour une émission au sujet des « Chippendales versus Dad Bods »

Chippendales vous connaissez ce sont ces gars super musclés harmonieusement (contrairement aux musclés haltérophiles par exemple ou ceux qui ont des muscles disproportionnés que je trouve horribles) et qui dansent en tortillant du croupion mais sans les plumes.

Les Dad Bods de Daddy bodies (corps de papa)ce sont les hommes comme n’importe quel papa un peu enveloppé….ou plus.

L’émission était ridicule et cela nous avait fait rire, c’est pourquoi nous avons été surpris et sommes restés un moment car il y avait une femme pour défendre son grassouillet mari et une femme pour défendre le « body- buildé » et c’était fait absolument sans nuance, avec presque violence, allant jusqu’à dire que le corps de l’autre les ferait vomir etc…

Trop c’est trop ! Mais le ridicule ne tue jamais !

Comme si l’amour s’arrêtait juste sur la forme du corps ! ça joue, mais ce n’est pas tout !

On peut admirer un corps bien fait mais n’éprouver aucun sentiment et tomber amoureuse d’un homme un peu replet ! Et même le contraire !

Tant de choses entrent en compte dans notre instinct et nos sentiments pour tomber amoureux !

Mais le plus intéressant était que le chippendale a donné sa recette de vie :

Manger toutes les trois heures, de jour comme de nuit…

Menu contrôlé pesé au gramme, céréales légumes en majorité 2/3 1/3 je crois.

Et ceci 313 jours par an car le dimanche il a le droit de s’envoyer frites, glaces et chocolat comme il veut.

S’il va avec des copains au restaurant dans la semaine ou s’il sort chez des amis, il emporte sa gamelle.

Un gars tellement contraint par son aspect physique et soumis à un tel rythme, dont l’objectif est de danser pratiquement nu devant des filles hystériques, je pense que j’aurais du mal à lui trouver de l’intérêt pour faire ma vie avec…Mais l’amour, ma pauv’dame, allez savoir !

Mais ce qui est intéressant dans son exemple, c’est qu’il explique qu’il ne fait pas tant de sports pour avoir cette musculature, il danse, oui, mais que les muscles qu’il a, les bedonnants les ont aussi, la seule chose c’est que lui n’a pas la couche adipeuse que les autres ont étalée par-dessus, que tout est question de régime.

Mais c’est pourtant vrai !

Moins de graisse, moins de sucre, moins de poids…. Il y a tout de même pour lui de se lever plusieurs fois la nuit pour manger !

Mais sans aller jusqu’à ce point extrême, se contrôler un peu sur le gras et les sucres est une bonne idée…Tiens, je ne me souviens pas qu’il ait parlé du vin ou de l’alcool… A mon avis il ne doit pas en boire non plus. Là je n’aurais pas de mal ! Mais plus jamais de chocolat…bon je garde ma cellulite !

De plus il y a aussi une question de morphologie au départ ! J’ai les épaules toute maigres et j’ai des grosses cuisses ! Je sais je devrais faire plus souvent les pieds au mur pour que cela redescende dans l’autre partie de mon individu, mais nous en discuterons une autre fois car il me faut m’exercer beaucoup avant !!!! ;-)

Et sur ce projet culturel, heu pardon, culturiste, je vais vous laisser faire face au week end, peut-être avec des projets différents de la semaine histoire de marquer le temps qui passe ou de profiter de ces jours sans obligation professionnelle, les vôtres ou ceux des gens qui vous accompagnent !

Bon samedi à tous et toutes, bon week end et je vous souhaite du soleil et du plaisir, de toute mon amitié !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 08:55
Madame Poulet
Madame Poulet

Bonjour à tous!!!!

Je ne suis pas folle de foot. Mais vous avez le droit de l’être !

Je ne vois pas en quoi la gloire d’un pays doit dépendre d’un match de ballon joué par des garçons parfois achetés dans d’autres pays.

Mais j’ai peut-être tort.

Moi, au foot, je ne vois que des jeunes gens s’acharner à martyriser à coups de pied un pauvre ballon qui ne leur a rien fait !

Mais organiser tout cela, inviter des équipes étrangères, espérer des spectateurs du monde entier dans une ville encombrée de poubelles non ramassées et dans la puanteur des détritus, je suis désolée…

J’ai honte…

Quand je pense que j’ai pu gentiment m’attrister que les immigrants ne pensent pas à ramasser leurs ordures dans les camps, ce que je considérais comme une courtoisie facile à envisager comme remerciement de l’accueil du pays… en comparaison…

J’ai honte….

De plus on nous rebat les oreilles de toutes les précautions prises contre de possibles attaques.

Ils ont raison de tout faire pour protéger joueurs et spectateurs.
Mais donner toutes les indications de ce qui est fait, c’est donner à l’ennemi le plan afin de faire le tour de la « ligne Maginot.
»

Et puisque je parle des footballeurs, je suis surprise de les entendre parler à la télévision avec ce ton morne et fatigué qu’ils ont tous…

Ne devraient-ils pas au contraire montrer leur joie, leur jeunesse, leur enthousiasme ? Je ne parle pas de hargne ou de vengeance comme si les autres joueurs étaient des ennemis ! Non bien sûr ! Pas plus que de déprécier l’équipe adverse ce qui serait d’ailleurs desservir une victoire possible !

Mais simplement le plaisir de jouer, de porter leurs couleurs, de montrer leur santé….

Je suis étonnée… C’est tout.

J’avais du courrier poste en retard et j’ai eu honte à nouveau car je recevais cet après-midi une lettre d’une correspondante alors que je n’avais pas encore répondu à celle qu’elle m’avait envoyée il y a un moment et qui attendait sur mon bureau. Aussi ne suis-je pas descendue au jardin pour m’acquitter de ce devoir ! C’est fait.

Du coup je suis restée vous faire ce petit coucou en passant avant d’aller cueillir mon linge qui doit être sec maintenant.

Etes-vous tétrachromate ? C’est-à-dire capable de voir plein de nuances différentes de couleurs… J’ai fait le test sur mon journal et, sans surprise, j’ai vu que je l’étais. Mais je m’en doutais j’étais la meilleure pour reconstituer une teinte en mélangeant différentes couleurs en peinture.

Si vous voulez savoir en ligne :

www.xrite.com/online-color-test-challenge.

A plus les amis !!!

Vendredi matin j’ai vérifié !

Bonjour à tous, j’espère que vous avez bien dormi ! C’est tellement important de pouvoir bien dormir…

Il semble vouloir faire beau encore aujourd’hui.

Je suis inquiète mes haricots grimpants (phénomènes c’est leur nom) ne sont pas encore sortis, j’ai peur qu’ils aient pourri en terre avec toute cette eau…

Je me suis inscrite à BLOCTEL en ligne pour faire arrêter ces publicités et enquêtes qui nous font déranger au téléphone, c’est très contraignant !

J’espère que c’est honnête car cela demande toutes nos coordonnées y compris adresse mail et on se demande un peu pourquoi puisque c’est pour le téléphone. Mais je l’ai fait tout de même. J’ai pris le risque car vraiment c’est très ennuyeux de courir comme une dératée de l’autre bout du jardin avec des pieds qui font mal, arriver tout essoufflée en laissant des marques de terre sur le plancher ciré, se jeter sur le combiné pour entendre une gentille voix vouloir vous interroger sur je ne sais quoi ! Et ceci quand vous n’avez pas raté l’appel et que vous continuez à vous demander si ce ne sont pas des nouvelles graves que vous avez loupées !

Et là-dessus, chers tous, je vous laisse attaquer votre petit déjeuner d’abord, puis la journée de travail, il y a toujours quelque chose à faire, pas même besoin de chercher quoi, la liste est toujours plus longue que le temps pour exécuter tout ce qui y est inscrit.

Alors bon courage et toutes mes amitiés comme toujours !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 08:07
Fleur d'alisier
Fleur d'alisier

Bonjour les amis!

7h15….grondement sourd et tenace sous notre fenêtre ouverte… Ca passe et ça repasse…Les lumières jaunes de tous côtés… Les faucheurs de bordure de route !

Tiens nous n’avons pas encore eu les fleurs de la commune pour marquer le territoire… Ben, c’est peut-être bien pour ça, ils attendaient que ce soit coupé…Mais Michel l’avait fait à l’endroit prévu…

J’ai nettoyé les fraisiers à l’adrénaline ! Ils sont bien propres et tout paillés !

Pourquoi à l’adrénaline ? Parce que j’étais en colère. Eh oui, cela m’arrive, mais rassurez-vous, cela ne fait aucun bruit, tout reste dedans…

Mais je me demandais pourquoi tant de gens s’arrêtent à leur premier instinct pour juger les autres de façon définitive.

Souvent ils ont UNE raison, parfois même une bonne raison, je ne le nie pas. Mais pourquoi ne pas chercher POURQUOI on n’aime pas cette personne ?

Une fois décidé de le détester on ne cherche pas et tout ce que dit ou fait cette personne est rejeté sans jugement, sans considération.

-Je ne l’aime pas !

-Pourquoi ?

-C’est un c…

Et voilà, la messe est dite.

Alors que si on réfléchissait au pourquoi ?

-« Celui-ci sa tête ne me revient pas… Parce qu’il a le nez comme celui de l’oncle machin et il était un homme plutôt méchant. «

Oui c’est idiot, celui-ci n’est peut-être pas mauvais, ce n’est pas le nez qui peut le dire…Et on apprend à le connaître…

Ou bien :

« -Il a l’air prétentieux… » Et si c’était une façon de cacher au contraire sa timidité et son manque d’assurance ?

Et puis il y a pire…. La compétition :

-J’aime pas cette fille… Elle est trop jolie mon homme pourrait la regarder un peu trop….

-Je me méfie de cet homme…Il est trop intelligent, ma compagne pourrait s’y intéresser de trop près, des fois qu’elle le trouve plus intelligent que moi »

Etc…

Mais ne peut-on apprécier une femme jolie ou un homme intelligent sans que cela entre en compte avec les sentiments dans un couple ?

Je vois en particulier avec la politique

-Je n’aime pas ce Monsieur X, c’est un c… »

S’il est à ce poste ce n’est tout de même pas un homme si bête que cela. Mais passons…

Mais discutez :

-Que lui reproches –tu ?

-Ce qu’il fait est idiot..

-Que fait-il ?

-J’en sais rien, mais ça ne marchera pas…

-Mais encore ?

-Ben heu cette loi qu’il veut lancer…

-Tu as lu le texte ?

-Ben non, d’ailleurs je n’y comprendrais pas grand-chose !

-Alors comment sais-tu que cela ne marchera pas…

-Parce que je ne l’aime pas. »

Et zou Ite missa est !

Il y a des gens que l’on n’aime pas pour « tout », nul n’est sans « défaut »mais il y en a de rarement dangereux à fréquenter et il y a toujours un bon côté à apprécier.

La définition de défaut étant « d’avis différent » la plupart du temps.

Et voilà, des gens qui se fâchent, qui entrainent toute leur famille dans la fracture parce que lui ou elle n’a pas aimé … un détail…. Une concurrence… un quiproquo que personne ne cherche à expliquer…

Expliquer ! Là encore ! Celui qui se « fâche » ne va rien écouter, va se sentir dans l’obligation de prouver qu’il a toutes les raisons pour cela, aussi va-t-il user de sa plus mauvaise foi en criant plus fort que les autres pour empêcher toute discussion.

Ça me tue !

Mais il a fait très beau et les fraisiers sont bien propres.
Pendant ce temps mon petit mari installait un nouveau réservoir de pompe pour la maison, le vieux fuyait un tout petit jet sournois derrière le long du mur ! Là aussi cela pose question
:

Pourquoi les fuites sont- elles toujours derrière, le long du mur ?

En tout cas nous avons pu prendre une bonne douche bien méritée.

Deux situations où la plupart du temps intervient une remarque stupide que nous faisons presque tous :

-« Tu n’aurais pas vu mes lunettes ? J’ai perdu mes lunettes…

-Et où les as-tu perdues ? »

(Ben si je savais où, je ne les aurais pas perdues.)

Vous êtes tombé, le grand fracas a attiré l’attention de quelqu’un qui vous retrouve ratatiné par terre, une Jambe à Lille l’autre à Bordeaux :

-« Ben qu’est-ce que tu fiches ? »

( Je suis tombé ! c’était évident !)

Si vous avez encore un tantinet d’humour vous pouvez toujours répondre du style :

-Je cherchais des trèfles à quatre feuilles »

Mais attention, jamais après un choc à la tête sinon vous vous retrouvez vite fait à l’hôpital chez les traumas crâniens !!!

Bon, je vous ai suffisamment dit de bêtises ce matin.

N’est-elle pas jolie cette fleur d’alisier ! L’arbre devient énorme et superbe et en ce moment il est couvert de fleurs !

Qu’elle vous apporte le sourire et vous provoque une belle journée !

Avec mon affection entre les lignes de ce pauvre bavardage !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 08:32
petit suisse sourire
petit suisse sourire

Bonjour à vous les amis!

Quel orage hier !

Je travaillais sous la serre et l’eau tambourinait si serré et si fort et si longtemps que j’en avais comme une oppression, comme si mon cœur tentait de prendre le rythme, le bruit sur les tôles ondulées de plastique était assourdissant. Plus tard quand j’en suis sortie, il pleuvait tout autant, mais sans les tôles j’ai été surprise du silence et du calme de la pluie !!!

Mais j’ai nettoyé autant que possible sous la serre. J’ai respecté comme j’ai pu les libertés prises par les tétragones qui choisissent de pousser où cela leur plait et les choux kales et les persils qui montent à graines car tout pousse mieux quand ce sont eux qui choisissent de se semer que quand c’est moi qui le fais. Je n’ai jamais eu beaucoup d’autorité, et pas le goût pour cela, aussi je laisse faire et je prends avec gratitude ce que cela m’offre et c’est bien ainsi. Par contre, ben oui, c’est désordre… Mais qui dit désordre dit aussi aventures et découvertes !

Pendant ce temps, tentant de s’abriter si peu que ce soit de son parasol, Michel tentait de finir de planter ses dernières 60 pommes de terre et devant tant d’eau craignait de revoir, comme une fois il y a des années, l’eau emporter la terre des sillons dans la vallée et laisser les pommes de terre indécentes de nudité, plumet vert sur leur tige blanche, droites dressées au fond de ces longs couloirs vidés de leur terre !

Ouf, tout est resté en place et nous avons fini nos travaux du jour.

Aujourd’hui, si e temps me le permet, je m’attaque aux fraisiers, re-désherber et étaler de la paille. Il y a déjà pas mal de promesses, j’espère que le soleil viendra nous les mûrir à temps que nous en profitions !

Certains d’entre vous pensent peut-être…

Que de travail ! Ne feriez-vous pas aussi bien d’acheter des fraises une ou deux fois que d’attendre année après année, travail après travail, de pouvoir profiter de deux fraises mal muries et rongées par de baveuses limaces ?

C’est parce que vous n’avez jamais fait la comparaison !

Les fraises achetées sont rarement vraiment bonnes, déjà. Mais aucune fraise ne peut se comparer à celle que l’on surveille, attend, guette à l’ombre de sa feuille, que l’on finit par cueillir avec respect et que, debout à côté du carré, sans attendre, ou assis dans l’herbe, nous nous partageons en l’écrasant un peu malgré nos précautions et que nous savourons avec un plaisir béat d’avoir bénéficié de ce cadeau !

Bon allez, assez rêvé Perrette ! Au travail, la journée nous attend pour être construite de notre mieux.

Je vous souhaite à tous bon courage !

Je vous souhaite à tous un temps sans orage !

Je vous embrasse tous et j’enrage, de ne pas avoir les bras assez larges, pour faire un énorme bouquet de vous !!!!

LN

Dessin : mon petit suisse d’hier midi vous fait son sourire !!!

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 08:59
JARDINAGE EN CHAUSSONS....

Bonsoir les amis! Oui nous sommes lundi soir… attendez je vérifie pour ne pas vous dire encore de bêtises…

L’ordinateur dit 06-06-2016 et 19.28 !

Entre le zona, les tiques (trois sur le chevilles et peut-être d’autres ailleurs), les moustiques, les orties et la sueur, je ne sais quelle mouche me pique !!!

J’ai oublié les rosiers ! ahahah Mais eux, au moins, cela ne démange pas après !

Temps orageux mais nous avons bien travaillé. Michel a trimbalé son parasol à mesure qu’il avançait sur le terrain pour se protéger.
Moi, plus gâtée, je n’étais pas loin des arbre
s.

J’ai nettoyé les plates-bandes à fleurs de toutes les mauvaises herbes et bon sang, Y EN AVAIT !!! Et du coup j’ai découvert des fleurs cachées au fond et qui tentaient de pousser.

Et j’ai refait la plate-bande condimentaires que les chats ont grattée, j’ai ressemé, ainsi ils pourront à nouveau s’amuser, les « pauvres petits chéris » !

Contrairement à hier, j’ai travaillé en…chaussons ! CHUUUT ! Ca fait mémée !!! Mais j’ai eu moins mal aux pieds. Et, dans l’ensemble, j’ai moins peiné qu’hier.

Là j’étais venue vite fait mettre le courrier à jour mais l’orage qui menace ne plait pas à mes connexions, et je ne sais pourquoi j’ai des messages qui ont non seulement refusés de s’ouvrir mais ont disparus quand j’en ai envoyé un ! Il n’y a plus de trace, ni dans les messages envoyés, ni dans les messages jetés, et je ne sais à qui ils ont bien pu être expédiés !!!! GRRRR

Et je vais de ce pas aller faire la soupe, il me faut en plus trouver une idée car je n’y ai pas pensé encore !

Vous saurez demain que je pensais à vous avec tendresse !

A demain les amis !

mardi 7 juin 2016

Bonjour à tous !

Je n’avais pas l’intention de mettre toute la date mais l’ordinateur m’a suggéré d’appuyer sur entrée quand j’ai écrit mardi…J’ai essayé pour voir et hop la date s’est installée ! Ah c’est beau le progrès !

Le mari d’une amie, ébloui non par elle, au moins ce serait flatteur, mais par le soleil, est entré tête baissée dans la paroi de verre qui s’est éclatée en pluie d’éclats avec ceux des lunettes du monsieur. Heureusement il s’en ait tiré sans trop de mal, il va bien.

Mais j’ai dû, TRES inconsciemment je vous assure, trouver le jeu intéressant car, hier, j’ai dû oublier la fausse marche et je me suis trouvée catapultée dans la poignée de la porte d’en face. Heureusement les carreaux sont soutenus par du bois, ils ne sont pas descendus et mes lunettes non plus. Moi si. Je me suis vraiment sonnée quelques secondes. Mais comme vous voyez, TOUT VA BIEN!

Michel, installé devant la télé avec son jeu de chiffres, a été surpris de m’entendre claquer la porte avec autant de violence ce n’est pas mon genre. Au bout d’un moment de silence sans suite il s’est tout de même demandé ce qui se passait… Imaginez sa surprise de me retrouver, repliée par terre au milieu des petits morceaux de feuilles de radis congelées éparpillées (artistement bien sûr !) autour de moi !

-« Ben, qu’est-ce que tu fabriques ? »

J’en suis quitte une fois de plus pour de jolies couleurs qui vont sans doute sortir de ma cellulite crurale et une sculpture en forme de poignée derrière l’oreille !

Le neurone ne semble pas avoir bougé, la porte est entière et si j’ai perdu une douleur dans le combat, je ne m’en suis pas aperçue, il y en a trop pour que je les compte, je n’ai jamais été bonne en calcul, sauf hépatiques !

Le temps est incertain, Michel pourra-t-il enfin mettre les 60 dernières pommes de terre dans le sol ?

Pour moi, pas de problème, je vais travailler sous la serre et j’aime autant qu’il ne fasse pas trop chaud !

Là-dessus chers amis, je vous laisse, avec mon iris retrouvé, non d’entre les herbes et ronces de mon jardin mais dans mon dossier électronique, dans un décor non de Noël mais juste pour les couleurs…

Avec mes joyeuses amitiés comme toujours, je vous emporte avec moi !

LN

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 08:45
Joueurs de Majong-01-200
Joueurs de Majong-01-200

Bonjour à tous !

Après un départ un peu gris, hier, le jour s’est installé ensoleillé et j’ai pu semer mes haricots. Plus de place dans mon parc -jardin, j’ai fini de planter. Restera l’entretien malgré tout !!!

Et de l’herbe à couper !!!!

J’ai lu un article très intéressant (sur Ca M’intéresser justement) au sujet des prisons en France.

ET cela rejoint mes pensées à ce propos.

Une punition, si dure soit-elle, corrige-t-elle un comportement ?

Sur un enfant je ne pense pas. Je pense qu’il faut montrer les conséquences de leurs actes, leur apprendre l’équilibre entre eux et ceux qui les entourent, leur faire réparer d’une façon ou d’une autre l’erreur qu’ils ont commise.

Pour les adultes je pense que c’est pareil bien qu’il soit plus difficile de rattraper sur le tard ce qui ne fut fait plus tôt.

Je ne parle pas des agresseurs sexuels. Ceux- ci sont des malades qui ne PEUVENT PAS se maitriser. Il faut leur donner le choix : ou d’être enfermés à vie d’une façon humaine, avec travail et minimum de confort et de soins, ou de les rendre impuissants sexuellement. Sinon c’est la récidive chaque fois et ils ne sont même pas coupables, victimes d’eux-mêmes et d’une pulsion plus forte que leur pouvoir et leur volonté.

Non, je parle des délinquants, des agresseurs au coup de poing facile, des voleurs….

Les punir ne change rien à la chose, c’est même leur donner l’occasion d’avoir des tuyaux et des relations dans leur domaine et ils se sentent plus forts et plus malins dans le jeu de déjouer la police. Bien souvent c’est cela, une facilité d’obtenir ce que l’on n’a pas le courage, la chance, le travail pour obtenir, c’est se venger d’une société qui vous a refusé des droits, c’est un jeu de colère…

Bien souvent ce sont des gens qui n’ont pas eu de chance, pas d’éducation, ne pensent pas aux conséquences, privilégiant leur envie-besoin avant ceux des autres.

Je pense que ces personnes pourraient ne pas récidiver si on leur montrait autre chose que ce qui les a déformés, au lieu de les maintenir dans leurs défenses contre le monde entier.

Ainsi il y a des solutions exploitées ici et là, l’une d’entre elle étant de finir par mettre en contact le malfaiteur et sa victime, que les deux parties connaissent, partagent les conséquences des méfaits, et particulièrement dans les accidents de voiture… Que le malfaiteur travaille pour compenser autant que possible le mal qu’il a fait. En faisant cela il se réhabilite à ses propres yeux et peut changer complètement.

Il n’y a pas de raison pour que nous payons, nous, pour entretenir des malfaisants qui ne font que pourrir en prison sans espoir de se corriger.

Il faut désintoxiquer les malades de l’alcool, des drogues. Mais désintoxiquer ne suffit pas, une fois relâchés dans la nature, sans but, sans travail, sans argent ils n’auront qu’une fuite dans les mêmes produits !

Pour devenir quelqu’un d’honorable il faut apprendre à vivre AVEC les autres, TRAVAILLER, se prendre en charge, s’assumer, mais pour cela il faut avoir du travail, savoir faire quelque chose, savoir se tenir à ce qu’on fait…Cela devrait être appris….Cela peut s’apprendre encore…

Il y a un homme John Augustus Américain et fabriquant de bottes qui a monté une entreprise en 1842 à Boston où il a employé pendant 17 années 2000 condamnés hommes et femmes à qui il a donné travail et logement en échange de faire leurs preuves et sur ces 2000 personnes il n’y a eu que 4 récidives alors qu’actuellement nous en avons 46% .

Et actuellement il y a les moyens techniques, les bracelets électroniques pour pouvoir donner leur liberté surveillée aux délinquants et qu’ils puissent reprendre pieds dans une vie humaine.

Il y a en Dordogne à Mauzac une prison révolutionnaire : 21 pavillons disséminés dans un grand espace avec des potagers et des équipements collectifs, de sports par exemple, un réfectoire et chaque condamné a SA chambre et SA clé et un espace de vie partagé avec cuisine et coin télé. Obligation de travailler et de rendre des comptes sur sa progression face à la société bien sûr !

Je pense qu’il y a plus de chances de devenir un humain responsable ainsi, qu’à rester enfermé et coucher entassés dans une même pièce sur des matelas posés au sol où la drogue et la hargne circulent librement !!!

Nos prisons sont une honte pour la plupart et elles craquent , surchargées, débordées, alors pour avoir la paix autant laisser la drogue circuler et continuer d’abrutir et de pousser au suicide ces gens qui n’ont pas eu la chance d’être guidés au départ ?…

Je ne suis pas utopiste au point de croire que l’on peut redresser tout le monde, non il y aura toujours des cas perdus et des gens trop dangereux qu’il faudra retirer de la circulation, mais il y a plein de jeunes que l’on pourrait sauver !

Seulement pour faire cela il faudrait déjà rétablir l’équilibre économique, avoir du travail à leur offrir et un peu de calme, la pagaille actuelle n’arrange pas les mentalités….

Bon, ce n’est pas le tout de discuter, mais le travail nous attend !

Ni bon pied, ni bon œil, j’ai mal partout mais nous y allons ! Alors courage à chacun de vous, faites ce que vous pouvez, et le reste attendra bien demain !!!

Avec toutes mes amitiés, toujours !!!

LN Je m'applique à faire des pages aérées avec des paragraphes clairs et une fois installé sur le blog mon texte est tout serré, désolée!

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 08:47
fleur 05-0127
fleur 05-0127

Bonjour tout le monde !

J’imagine que ce samedi vous étiez tous dehors !!!!

J’ai fait une lessive mais les lignes sont maintenant à l’ombre depuis que le soleil est plus haut et mon linge n’est pas vraiment sec. J’ai dû le mettre à se finir à la maison.

Ensuite ce fut jardin et jardin…

J’ai nettoyé et j’ai planté 50 poireaux et 8 choux brocolis pendant que Michel coupait de l’herbe un peu partout.

J’avais depuis des années du basilic qui poussait dans un pot à réserve d’eau dans la serre, alors que dehors il avait refusé.

Il y a deux ans il avait mal poussé…Ça arrive !

L’année dernière juste une tige !

Cette année cela fait déjà deux fois que je recommence à semer, rien ne lève.

Comme ce pot est très profond et que ces plantes n’ont pas beaucoup de racines, je reconnais que je ne changeais pas toute la terre, juste la moitié supérieure. C’était peut-être cela ?

Alors là j’ai tout renversé pour mettre de la terre neuve et, Ô surprise !

C’était une fourmilière entière !

Et tenez-vous bien….Elle vient du sol !

Sous le pot il y a un trou dans la terre et une fourmilière dans les profondeurs !

Pourtant j’ai vu des fois des plantes pousser avec les fourmis sans en être incommodées mais celles-ci doivent aimer les graines de basilic…ou les détester et les virer de bord !

J’ai changé le pot de place et tout recommencé…à suivre…

Nous nous sommes récompensés à 7h avec une gaufre, nous avons pensé l’avoir bien méritée !

Je ne m’étais pas trompée sur la petite poule noire.

Elle n’est pas en bon état. Elle mange bien mais elle a mal aux pattes, fuit les autres et se rencogne à l’abri. Comme cela l’empêche de manger parfois comme elle le mériterait, j’ai fini par la mettre dans le clapier avec le petit coq. J’ai surveillé un temps qu’ils ne se battent pas, mais non, cela va très bien, ils se tiennent compagnie, ils seront mieux physiquement et moralement ensemble, pauvres éclopés. Du coup je vais pouvoir les gâter, assurée que les autres ne leur mangent pas leur part.

De plus je la soupçonnais d’être l’auteur de ces petits œufs minuscules et sans doute aussi des quelques œufs dont le jaune fuit dans le blanc.
Le matin Michel dès levé, est allé ouvrir la porte qui sépare la maison des poules de l’espace grillagé qui leur sert de plein air, même s’il y a des tôles plastiques au-dessus. Il fait cela chaque jour tout en s’occupant de ses chats. Du coup il est allé dire bonjour aux deux exilés et il a aperçu un minuscule petit œu
f…

J’espère que c’est bien la même qui me faisait les œufs-brouillés, le mystère serait entièrement levé et la confiance revenue pour les autres…

Quand j’y suis allée pour récupérer le coco, il n’y était plus ! Ils ont dû le manger !!!

Pendant quelques jours mon courrier risque d’être sans grand intérêt (si toutefois il a quelque intérêt les autres jours ?) car je vais être très prise. Mais je vous dirai tout de même un petit bonjour car le travail ne m’empêchera pas de penser à vous !

Je pense que de votre côté vous allez avoir pas

mal d’occupations si le temps se met enfin au beau !

Donc ce sera tout pour aujourd’hui, je vous souhaite un bon dimanche, du repos, et je vous envoie toutes mes amitiés, un peu courbatues mais bien vivantes !

LN

Je ne sais pas ce qu’est cette petite fleur. Très discrète et peu fréquente, souvent seule et d’une dizaine de centimètres de haut pas plus, je la trouve très jolie.

Repost 0
Published by helenedurio.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • Le blog de helenedurio.over-blog.com
  • : ttextes , histoires, peintures et photos du quotidien isolé en montagne Correzienne
  • Contact

Recherche