Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 08:43

17-03-08-01417-03-08-014

Bonjour à tous !!!

 

Petit rappel pour nos amis de Bugeat et là j’ai réussi à prendre l’affiche !

Chers amis, bénévoles, futurs participants et esprits curieux...

L'association "La Villa des Cars en fête" est heureuse de vous inviter à un après-midi "Portes-ouvertes", dimanche 12 mars 2017, au Foyer rural de BUGEAT, de 15h à 18h. (cf affiche)

Ce sera l'occasion de venir découvrir en présence de professionnels, les futurs premiers ateliers qu'ils nous aideront à mettre en place pour juillet 2018.

Régine Rossi-Lagorce à l'atelier cuisine gallo-romaine

Ophélie Linarès à l'atelier couture/costumes

Pascale Chollet à l'atelier mosaïque

Sabine Dorémus à l'atelier poterie/céramique

 

Des moments de formation, pris en charge par l'association seront ouverts à tous et proposés, tout au long de l'année .

Information à diffuser largement. Merci.

La réussite des Journées gallo-romaines passées, sur le site des Cars, tient à la formidable mobilisation de tous.

A très bientôt.

Pour le président, Alain Nouguier

La secrétaire :

Anne-Marie Fadda

Contact : 06 70 70 77 29

 

Ce matin est plein  d’espoir ! Je parle du temps bien sûr ! Nous nous en avons toujours, n’est-ce pas les amis !

Il a fait bien gris humide. Même Patapouf découragé est venu se coucher directement dans mon bureau après son copieux petit déjeuner et n’en a pas bougé jusqu’à 16h30 quand Michel est monté me voir.

Michel a l’habitude de chauffer le lait et la pâtée, sortant trop froids du réfrigérateur, d’un petit coup de micro-onde. Patapouf a très bien compris, et sitôt que le four se met en marche il cavale pour s’asseoir devant sans oublier de déclencher sa sonnerie d’alarme comme une alerte de recule d’un camion de chantier. Là, Michel avait besoin de four pour la part de Lasouris, et ne voulait pas que Patapouf se réveille et déboule, on est tellement heureux quand il dort !!! Aussi avons-nous eu tous deux la même idée, nous nous sommes mis à chanter à tue tête « si tu vas à Rio » afin de couvrir le bruit du four et cela a marché, Patapouf n’a rien entendu et cela nous a valu un beau fou rire !

Dès qu’il est réveillé ce chat est un tyran et ne nous lâche pas, nous emmêle les pieds et se frotte contre nos jambes et si on n’obéit pas suffisamment vite, il nous mord ! Maintenant nous n’hésitons plus à le mettre dehors, non, à le « jeter » (gentiment) dehors car il revient très vite, pas vexé pour deux sous !

Il faut que je me trouve des idées de peinture en bleu. Je vais avoir une période bleue ! En effet, j’en suis à ma dernière cartouche jaune alors qu’il me reste plein de rouges et de bleus, 2 magentas, 2 magentas clairs, 2 cyans et 2 cyans clairs et 2 noires. Mais l’imprimante ne peut fonctionner si une cartouche est vide. Aussi me faut-il économiser la jaune ! J’en ai commandé, elles seront vite là, encore faudra-t-il que nous allions les chercher ! « Ah ceux-là pour les bouger, il faut un tracteur !!! »

J’ai commencé par un rêve puis à demi ensommeillée j’ai continué…à chercher à me rappeler les noms des gens de ma rue il y a maintenant à peu près 25 ans ! Sur 27 de mes voisins il ne m’en manque que 4 ! Michel m’a aidée pour deux mais il les connaissait moins que moi qui étais toujours sur place, lui partait la journée et ne rencontrait pas tout le monde. Je ne renonce pas à trouver les 4 manquants, je cherche encore… Et je retrouve les prénoms, les leurs quand je les connaissais et ceux de leurs enfants. Un bon exercice !

Maintenant, je les ai tous car notre amie Fabienne m’a gentiment complété la liste, pour elle aussi ce fut un retour en arrière ! Que de souvenirs partagés !

Le dessin du jour est sur crayons également, comme les oiseaux du poème, mais je le trouve un peu trop lourd…. J’en ai commencé un bleu….

En avant ! Peut-être irez-vous travailler au jardin, le soleil semble bien vouloir nous accompagner !

Profitons-en il n’est pas dit que cela dure longtemps !

Bonne journée à tous et toutes et que le soleil vous parle de douceur et de tendresse, en tous cas la mienne vous est fidèle.
LN

Partager cet article
Repost0
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 08:45

17-03-01-013

17-03-01-013

Bonjour les amis !

 

Ca y est l’électricité revient aux alentours et mon amie a du courant ! OUF !

On a d’autant plus besoin de lumière que le ciel est bien gris et bien bas !

 

Ce balbuzard ne fait pas partie du poème, c’est pourquoi la technique du fond est différente, une idée de collage que j’aime particulièrement employer.

Et j’ai fait mon devoir : J’ai écrit un petit texte sur le dessin proposé par Yvonne. Mais je ne suis pas certaine que cela puisse l’intéresser car, comme toujours, c’est un peu long surtout pour ce qu’elle veut en faire. Si Yvonne n’en veut pas, elle me le dira et je vous le proposerai, mais vous comprenez que je veuille lui en laisser la primeur !

Maintenant à vous d’écrire !

 

Je voulais vous en parler, puis j’ai oublié et cela me revient soudain :

J’ai découvert la pêche à la mouche !

Je n’ai pas pêché moi-même. (Péché oui, certainement sinon où serait le plaisir de la gourmandise ?) Mais une personne passionnée m’a raconté et ouvert une fenêtre sur un sport complètement ignoré de moi.

Je sais ce qu’est le principe de la pêche à la mouche et j’ai adoré ce film qui doit être titré de « Au milieu coule la rivière » je crois. Magnifique.

Je sais ce geste gracieux pour lancer la mouche au loin d’un coup souple de poignet, le fil qui serpente comme un fouet et l’appât qui tombe juste là où le voulait le pêcheur. Mais au-delà de cela, je voyais une personne d’une patience étonnante qui restait plantée là à attendre qu’un poisson daigne s’accrocher à son hameçon…Peu d’intérêt à mon avis.

Et pour être tout à fait sincère, je voyais là un prétexte aux hommes pour s’échapper de la famille et être tranquille ! Mais la personne passionnée de ce sport qui me racontait tout cela est une femme ! (Vous avez raison, qui peut dire qu’elle ne s’échappe pas, également, de sa famille ! Mais pas du tout.)

 

Et j’étais bien loin du compte, pauvre ignorante que je suis !

D’abord c’est un sport. Non pas de rester planté comme un piquet ! C’est un sport de se lever à l’aube, de parcourir des kilomètres pour rejoindre une pêcherie, association, où quelque endroit possible, puis une fois sur place, trouver l’endroit, aller, venir, au besoin, changer etc… et ceci jusqu’au soir.

Ensuite autour de ce simple fait de laisser tomber dans l’eau un fil armé titiller un poisson assez stupide pour se laisser prendre, il y a toute une science.

Connaître les différents poissons, leurs nourritures, leurs habitudes…

Connaître les  leurres, les appâts voire les fabriquer de plumes de coq ou d’autres oiseaux ou de poils de mammifères selon ce que l’on souhaite pêcher. J’ai vu des photos de ces objets tout de finesse et d’art pour ressembler le plus possible à l’insecte que l’on veut « offrir » au poisson.

Connaître les saisons, quels insectes naturels vivent au moment de la pêche, quels insectes préfèrent tels poissons, et même à quelle profondeur il faut lester, les nourritures naturelles comme les poissons changeant de niveau suivant la météo !

Il faut repérer le poisson, le suivre ou le précéder, éviter de porter une ombre au-dessus de lui…tactique !

Il faut beaucoup d’observations de la nature pour être un bon pêcheur à la mouche.

Cette pêche peut se pratiquer en rivière, en réserve, comme en mer, du bord de l’eau ou en barque au milieu d’un étang ou d’une rivière. Mais je ne pense pas que ce soit autorisé librement partout, là je ne me suis pas renseignée. Et il y a des centres de formations pour apprendre et des endroits pour pratiquer partout en France !

C’est bien beau tout ça, mais quelque chose me restait tout de même sur le cœur…

-Mais les poissons que vous attrapez, vous les mangez ?

-Selon les endroits on a droit à emporter jusqu’à 1 ou 2 kilos de poissons, mais en général nous faisons cela pour le sport et nous les remettons à l’eau.

-Mais vous arrachez la bouche de ces pauvres bêtes pour les rejeter souffrants dans la rivière ?

- Mais nous ne les « arrachons »pas ! Nous n’avons pas d’hameçon avec le crochet qui retient, ils sont à peine piqués ! »

Je ne suis pas certaine que j’aimerais être juste « à peine piquée » et rejetée à l’eau moi-même mais c’est « moins si pire » que je ne croyais !

 

Nous sommes jeudi 9, la journée s’annonce aussi grise  que celles passées mais peu de vent, c’est déjà ça !

Vous trouverez bien des choses pour vous occuper et même vous amuser ? Alors tout ira bien ! Prenez tout de même soin de vous et je vous envoie un petit air de samba pour commencer !

‘Si tu vas à Rio, n’oublie pas de monter là-haut, dans un petit village, caché sous les fleurs sauvages, sur le versant d'un coteau.… »

Avec mon amitié toujours !

LN

 

Partager cet article
Repost0
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 08:50

17-02-28-012

17-02-28-012

Paysage d’oiseaux

Les ailes noires d’un balbuzard

calligraphient des nuages.

 

Tout me semble suivre le hasard,

chacun animant son paysage.

 

Brigitte B.   décembre 2016

 

Bonjour à tous !!!!

Et voici le dernier oiseau de ce poème !

Je me suis bien amusée à les dessiner à la main et de voir que je pouvais encore faire un dessin qui ressemble un peu au sujet !

J’ai passé tout l’après-midi de mardi à rattraper mon retard de courrier à cause du manque d’électricité !!!! Je pense être à jour !

Il faut que je trouve du temps pour écrire une petite histoire qui me trotte dans la cervelle comme une souris impatiente.

Je suis allée chercher un carton pour y mettre… mon raccommodage ! Il va falloir que je m‘y attelle un de ces jours sinon mon mari va finir les fesses à l’air ! C’est très mignon à voir, mais rien que pour moi !!!

Bien de nos voisins sont ennuyés, toujours sans électricité hier ! (Je ne sais pas encore pour ce matin, mais j’espère que c’est revenu !)  C’est que même le chauffage a besoin de courant, tout le monde n’a pas de cheminée encore que ce soit bien insuffisant pour chauffer une maison, et il ne fait pas chaud du tout dehors ! C’est tout un village qui souffre !

Je me sens inutilement coupable d’avoir du « jus » et de ne pouvoir en porter une ou deux bouteilles à mon amie !

Que choisir : article bien décourageant :

Les bouteilles à lait que nous prenons soin de trimbaler jusqu’au tri pour le recyclage afin de protéger la planète…Toutes ces bouteilles ne sont pas recyclables !

« Le PEHD est recyclable mais pas le PET opaque.

Le mauvais PET est plus lisse, plus fin et plus brillant que le PEHD.

Regardez sous la bouteille :

-Si vous voyez le chiffre 2 (dans un triangle ou pas) ou la mention HDPE ou PEHD pas de souci, c’est de PEHD recyclable.

-S’il n’y a rien, si vous voyez le chiffre1 ou si l’étiquette de la bouteille vante ses « 15% de plastique en moins » c’est du PET opaque non recyclable.

La plupart des marques de lait utilisent encore des bouteilles en PEHD. En revanche, plusieurs marques de la grande distribution sont passées, partiellement ou en totalité, au PET opaque. C’est le cas de Carrefour, Casino, Intermarché, Monoprix, U.

Certaines enseignes de la grande distribution osent même vendre leur lait bio, en principe meilleur pour l’environnement, dans des bouteilles non recyclables en PET opaque. Un comble !

Le PET transparent pour l’eau et les sodas lui est bon comme le PEHD pour le tri. »

En effet ici, à Intermarché, nous avons de ces bouteilles que déjà je déteste parce que je suis incapable de les ouvrir. Elles sont sans capsule sous le bouchon et ce dernier est bloqué, mais la plupart du temps trop pour mes petites mimines ! De plus la bouteille est très molle et difficile à tenir. Mais si cela était meilleur pour la planète, je ferais l’effort sans râler. Mais là non seulement c’est mauvais mais en plus on se FICHE DE NOUS !

Allez, que cela ne nous empêche pas de passer une bonne journée ! Des trucs pour nous empoisonner d’une façon ou de l’autre, il y en a plein ! Alors faisons de notre mieux parmi tout ça et surtout résistons avec le sourire, ne nous laissons pas entamer dans ce qui doit nous être le plus précieux… Notre bonne humeur et notre optimisme !!!

Avec mon affection assurée !

LN

Partager cet article
Repost0
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 10:44

17-02-26-011

17-02-26-011

 

Un vol d’oies sauvages pâle,

son écho grisé de lointains,

chevauche la brise matinale.

Brigitte Briatte.

 

Bonjour à vous les amis !!!!

J’espère que tout va bien chez chacun de vous !!! J’espère que vous n’avez pas eu de dégâts !

Quelle tempête !

Ici une branche assez grosse est tombée du chêne juste au ras du coin du pignon de la maison, nous avons eu chaud pour notre toit !

Mais le plus spectaculaire c’est une énorme branche du châtaignier qui était cassée, au sol depuis déjà un bon moment et tombée quelques mètres sous l’arbre étant dans la pente abrupte de notre terrain. Michel avait bien pensé la remonter pour nettoyer et la couper pour le feu. Mais elle était bien trop lourde, il fallait la scier en bas, il verrait plus tard.

Et bien, un coup de vent la lui a livrée sur le plat du haut à quelques 20 mètres de là ! Non, c’est Michel qui me confirme, c’est bien vingt mètres ! Je ne dis pas de bêtises (pour une fois !) . On aurait aimé voir cela ce devait être spectaculaire ! Cela dût se faire étape par étape je pense…

J’ai fait des vidéos des arbres qui se tordaient mais pour l’instant je n’ai rien vu car, bien entendu, nous sommes restés sans électricité de tout l’après-midi jusqu’à 9h.

Du coup je n’ai rien de préparé et je me dépêche de faire ce blog ce matin.

Michel avait été obligé de constater que le groupe électrogène était mort. Il était vieux (Le groupe !!!) certes, 20 ans, mais il n’avait que bien peu servi. Malgré tout un peu de notre faute, mal nettoyé après le dernier service. Mais ça, Michel avait réparé et tout nettoyé, le moteur était bien reparti. Seulement la production d’électricité ne se faisait pas, et un groupe uniquement pour le bruit infernal et la fumée empoisonneuse n’est pas très utile. Il faudra en racheter un… Bon peut-être attendre l’automne maintenant ?...

Vous vous souvenez que mon onduleur  m’a lâchée. Nous sommes allés à Egletons de toute urgence. Etant là nous sommes passés au magasin de bricolage et…nous avons vu les groupes électrogènes et Michel en a acheté un.

Si mon onduleur n’avait pas abandonné sa tâche…nous n’aurions pas eu de groupe cette fois-ci encore ! Merci l’onduleur ! Comme quoi il ne faut pas toujours penser à la malchance, cela peut déboucher sur meilleur !

Michel a tout installé et nous avons pu regonfler les congélateurs et la pompe. Nous sommes malgré tout restés dans l’ombre et les bougies par économie car…nous n’avions pas pris d’essence et en avions très peu ! De toute façon je n’aurais pas pris le risque de faire marcher notre susceptible installation électronique avec le groupe de peur que le courant soit encore moins régulier que l’EDF…Mais pas certain que ce ne soit le contraire !

Nous avons surveillé la route plusieurs fois, nous sommes dans un virage dangereux sans trop de visibilité et un arbre sur la route pourrait ne pas être vu à temps. En effet un sapin était tombé en travers des fils du téléphone mais Ô miracle, notre téléphone fonctionnait cette fois. Nous avons dégagé la route d’une branche énorme, mais pour la partie sur le fil, Michel voulait aller chercher la tronçonneuse, je l’en ai découragé. C’était emmêlé fil et branches. Qu’il y ait quelque maladresse et que le fil soit coupé ou que lui se prenne un mauvais coup, je n’aurais pas voulu en plus que l’on se retrouve avec des ennuis à n’en plus finir. Maintenant on hésite à faire quoi que ce soit de peur d’avoir un procès, tout est raison à faire des procès !

J’ai essayé d’appeler la mairie et un responsable, mais les pauvres devaient être débordés et le téléphone sonnait toujours occupé. J’ai téléphoné à mon amie-voisine et c’est peut-être elle qui a donné l’alerte car peu de temps ensuite un des hommes de la commune toujours gentil et dévoué était à tronçonner cet arbre ! Merci Monsieur.

Ce matin nos amis inquiets nous ont téléphoné ce qui a encore plus retardé ce blog, mais je sais que vous ne m’en voudrez pas de vous avoir fait attendre devant « ces circonstances indépendantes de ma bonne volonté » !!!                    Un nouveau coup de téléphone à l'instant, la secrétaire de la mairie, gentiment appelle pour savoir qui a ou n’a pas de courant, ils en manquent au village ! C’est vraiment TRES gentil et en plus cette dame que je connais l’est aussi, j’ai eu plaisir à l’entendre.

Sur ce coup-là nous avons eu de la chance ! Je pense aussi à ceux dont les rivières proches se gonflent d’importance et menacent à nouveau leurs maisons, j’espère que ce n’est qu’une alerte et que l’eau va vite se mettre au lit !!!

En espérant que tout s’est bien passé chez vous, je vous embrasse tous, sains et saufs, un par un, de bon cœur en vous souhaitant une bonne, calme et lumineuse journée, sinon par le soleil, du moins par l’EDF !!

LN

Partager cet article
Repost0
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 08:52

17-02-21-01017-02-21-010

Chers amis, bonjour !!!

 

      Je vous ai dit des bêtises, comptez sur moi pour cela !

Pour télécharger la plaquette de poèmes « 19e  Printemps du poète »

C’est :

sur le site Regards !  http://www.regards.asso.fr/
et plus précisément à cette adresse : http://www.regards.asso.fr/wa_files/livret_202017.pdf

Pardon Yvonne et merci !

 

Paysage d’oiseaux : De Brigitte Briatte.

Deux buses entrecroisent leurs spirales

faisant se cabrer l’air adamantin.

 

J’ai reçu plusieurs messages très aimables d’inconnus à propos de mon blog, merci à vous, me proposant des choses que je ne connais pas. Je sais faire ce blog, du mieux que je peux, je ne demande pas plus de publicité, et me méfiant des tas de pièges d’Internet que je ne puis deviner je préfère l’intimité d’un groupe peut-être restreint à la foule anonyme. Mais je serai contente de vous compter parmi nos amis !

As you wrote in English I will try to use my poor mine for you :

I received several very nice messages and I thank you very much. You made me offers, but if I know to set this blog, my knowledge about is stopped there. I know nothing else and I would be too silly to detect some bad snares, and there are many on Internet. So I prefer to dare nothing else, to keep a small group of true friends than to spread to anonymous crowd. But I would be proud to have you as a friendly reader and perhaps participating to “commentaries” with your generous opinion. You are welcome!

 

Vous savez combien notre amie Yvonne est riche d’idées! En voici une nouvelle :Un p'tit air de...

Ecrire les mots, vos mots sur la photo.

Ces mots venus de nos émotions, de nos sensations en regardant cette photo.

Et c’est toujours une belle découverte !

Laissez-vous porter au gré des couleurs, des sensations, des contrastes, des odeurs... Au gré de votre inspiration !

En cette période privilégiée de vacances, envoyez-moi vos mots sur cette photo !

Vos mots… quelques lignes, un poème, un roman… ou juste un mot ! Mais que cela vienne du cœur, de votre réel ressenti. J’allais presque dire de vos tripes…

Ces mots seront publiés sur notre site Regards mais également pour quelques phrases choisies, publiés dans notre revue 2000 Regards.

Je vous dis à bientôt pour vos mots accompagnant cette photo…

merci de me renvoyer vos écrits à l'adresse courriel : associationregards@wanadoo.fr

Je pense que cela peut donner des résultats très intéressants, surprenants et nous révélant des aspects et des sensations que nous n’avions pas rencontrés seuls. A vos plumes mes amis !

C’est décidément le jour des annonces.

Vous connaissez le député Béarnais Jean Lassalle. Je ne sais comment politiquement il a géré son village alors qu’il était maire mais ce dont je suis certaine c’est qu’il a certainement dû les protéger de la dépression !

Je vous joins deux adresses de Vidéos ave M.Lassalle racontant des histoires vraies à sa façon, l’une à la chambre des députés, l’autre en son village, ça vaut son pesant de bonne humeur ! Cela dut me manger pas mal de gigas mais je ne regrette pas !!!

http://www.dailymotion.com/embed/video/x2fvlgv?syndication=111791

www.koreus.com/video/jean-lassalle-histoire-enterrement.html

 

La pluie fine tente de déblayer le jardin de sa neige. « Bon courage la pluie, il en reste pas mal. Et puis concentre toi sur ce travail et oublie les bords de l’Aubetin, les inondations, ça suffit ! »

A tous, les amis, bonne semaine qui commence, bonne journée et que chaque minute vous porte en avant avec plaisir !

En plus voici plein d’affection à vous partager !!!

LN

Partager cet article
Repost0
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 08:45

17-02-20-00917-02-20-009

 

Bonjour les amis !!!

Paysage d’oiseaux-

Un cri de corbeau claque avec fracas

jusqu’aux cimaises du ciel magnifique,

tandis qu’un martin-pêcheur s’en va

de son bleu et vert métalliques

enflammer quelque forêt par là.

Brigitte Briatte.

 

Et c’est dimanche ! Attendez, je vérifie, si, si c’est bien dimanche !

Hier il a neigé pratiquement toute la journée. 10 cm à peu près. Elle était lourde d’eau, les branches des sapins pendaient lamentablement découragées.

Le départ fut difficile, électricité sautillante puis coupée. Connexion hasardeuse même quand Michel se dévouait pour aller nettoyer la parabole à coups de balai, celle de la télévision dans le même geste… Cela s’est stabilisé dans l’après-midi mais du coup tout mon courrier attendait…

Hier nous avons écouté Monsieur Poutou à la télévision. Après toutes les choses décourageantes que nous avons en ce moment à propos des élections, il est arrivé comme un bonbon après une potion trop amère ! Je n’imaginais pas qu’il puisse exister plus naïf, plus utopiste que moi, mais cela faisait du bien !

Comment ces hommes peuvent-ils imaginer ce monde idéal sans frontière, sans police armée, sans soldat ? Mais c’était beau comme un conte de fée ! En plus il a un gentil sourire enfantin qui semble s’excuser !

Ah oui, ce serait beau un monde où tout le monde pourrait aller où il veut sans problème et où il pourrait échanger ses connaissances avec les autres, un monde où les méchants n’oseraient pas attaquer parce que l’opposant ne porte pas d’arme et ne saurait se défendre ! Un monde où la terre ne serait plus souillée, le ciel plus enfumé, les gens n’auraient que des choses bonnes et saines à manger…

Bon, ensuite nous sommes allés nous coucher et avec cela, nous avons bien dormi, rassurés pendant 20 minutes puisque c’était son temps de parole attribué.

Il voulait tellement tout partager dans un temps si court qu’il parlait à toute vitesse, mais très bien car je comprenais tout malgré mes difficultés auditives. Ou peut-être parce que nous parlions le même langage d’une même planète de rêveurs !

Je vous signale à toutes fins utiles que la plaquette du Printemps des Poètes est parue, vous pouvez la télécharger sur le site de L’APF et la partager à volonté. Je l’ai, mais je n’ai pas encore eu le temps de la parcourir. Je n’arrive pas à faire tout ce que je voudrais….Mais je sais que j’y trouverai quelques trésors !

Regardez sur la photo qui suit, en faisant attention vous verrez la très discrète fleur du noisetier, c’est ce petit plumet rouge qui sort du bourgeon. J’espère que la neige n’empêchera pas les naissances des noisettes ! Mais nous en avons eu beaucoup en 2016, il n’y en a peut-être pas tous les ans et… On a du mal à les manger ahahah ! Il va falloir que je me mette à les casser toutes et les mouliner pour des desserts !!!Ma maman faisait cela pour ma sœur, ça lui permettait d’avoir quelque chose à faire pour la remercier de sa gentillesse. Pas bête !

Il n’a pas trop reneigé dans la nuit mais il tombe quelque chose de très fin maintenant. Bon, c’est dimanche, la plupart d’entre nous pourrons rester au chaud de leur foyer, c’est déjà ça. Mais l’hiver, ça suffit !

Bonne journée, quoi que vous fassiez, faites-le avec plaisir ! Un « Hug » pour chacun de vous, c’est cette étreinte amicale des américains, par ce temps ça réchauffe corps et cœur !

LN

noisetiers sous la neige

Partager cet article
Repost0
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 09:08


17-02-03-007

17-02-03-007

Bonjour les amis !

Et tout de suite…la suite…

Paysage d’Oiseaux…

Patiemment une huppe fasciée

met une pincée de bleu entre les toits,

et de ses trois notes répétées

vient effleurer mes doigts.

Brigitte Briatte.

 

Hier soir à 23h30 il faisait 8 degrés !!!!!

Comme dit Michel –Et ça tombe-hécatombe !

Et ce matin tout est épais de neige, arbres et sol, et cela tombe épais et serré d’une neige qui tient!

 

Je ne sais pas vous, mais hier Michel et moi avions mal partout. Nous pensions que peut-être ce vent fort en était la cause ! Son épaule qui allait mieux ne voulait plus lever son bras et il avait mal au dos, moi j’avais étalé toute ma panoplie de douleurs diverses et variées, bassin, pieds, zona au top, dents sensibles et j’ajoute morsure des poules la veille et morsure du chat hier ! Vont me bouffer ou quoi ?

Je pense tout de même que nous aurions dû penser que le temps allait y être pour quelque chose !

 

      Et mon bureau est en ordre. Cela ne se voit guère mais c’est l’ordre de mon désordre !

Le soleil nous abandonne à nouveau, mais il y a des traces de printemps indéniables….

Une crise impérieuse et violente de devoir nettoyer le placard à pharmacie ! Cela ne trompe pas ! Je n’ai que deux crises par an, printemps et automne ! Ensuite je le fais par nécessité et devoir, c’est tout. En fait je n’en ai nettoyé que la moitié sinon cela me mettait trop tard pour le reste. Mais j’ai jeté entre autres tous un tas de tubes et de flacons sous pression ou non de produits non terminés qui devaient protéger les mains de Michel de ces horribles méchantes crevasses, mais cela fait maintenant  quelques 58 ans que l’on essaie tout ce que l’on trouve, voire même en traitements de vitamines et autres remèdes internes, sans jamais de résultat. Dommage, mais je trouve très chic quand Michel se couche avec des chaussettes noires aux mains qui lui font de longs gants de vamp et les papattes douces comme celles d’un chat géant !

 

Je viens de voir un PPS de chars décorés de fruits aux Pays Bas. C’est absolument splendide, mais je n’arrive pas à m’en réjouir car je pense que cela coûte une fortune qui aiderait bien des gens, est-ce que les touristes attirés arrivent vraiment à rembourser toute cette dépense ? Je me le demande ! Et que deviennent tous ces fruits ? Distribués ensuite ? A qui ? Revendus ? Perdus ? Si vous avez la réponse soyez gentils de me le dire. Mais artistiquement, c’est vraiment très beau !

 

Il est prévu qu’en 2022 le téléphone passe en numérique également et nos combinés ne fonctionneront plus. « SFR a déjà commencé à envoyer gratuitement à ses clients ligne fixe un téléphone sans fil utilisant la technologie mobile ce qui nécessite donc d’être situé dans une zone couverte par le réseau mobile SFR »… Je me demande ce qui nous attend, nous les habitants des zones désertes

!!!!

 

OUF-Patapouf a enfin accepté de s’endormir. Ah quand il dort il est très mignon !!! Mais sinon, qu’est-ce qu’il est collant-têtu ! Il ne nous lâche pas d’un centimètre, se roule dans nos jambes, miaule, veut des câlins et comme ça l’excite veut nous mordre quand on arrête…ou quand on continue aussi d’ailleurs !

Quand il m’a mordue hier, je lui ai crié non, plusieurs fois très fort en lui tapant dessus avec mon petit chiffon qui ne lui bougeait pas un poil. Mais il restait là, impossible de le faire partir. J’ai voulu le prendre pour le sortir, il s’est fait lourd-lourd et s’est couché par terre bien décidé à ne pas bouger. Je l’ai donc repris à bras le corps et je l’ai jeté dehors. Je craignais de l’avoir fâché mais nous sommes entre deux sentiments envers lui, on l’aime bien, on ne veut pas lui faire de mal, mais d’un autre côté il nous encombre parfois et…il trimbale son odeur de mâle dans toute la maison. Mais qu’au moins il ne nous morde pas !!!!

 

J’espère que malgré le temps vous n’avez pas trop d’articulations qui grincent ! Les jeunes vous pouvez aller jouer dans la neige si vous voulez, mais les plus anciens, soyez prudents et essayez de rester au chaud, cela vaut mieux ! Admirez le paysage…Par la fenêtre !!! C’est ce que j’ai fait pour la photo !

Je vous envoie plein de bisous doux comme les flocons, mais chaleureux !

LN

Enfer et damnation ! Pas de connexion !

Plus tard : ça y est ! Michel est allé nettoyer les antennes !!!! Ca marche!!!

Neige du jour au rio

Partager cet article
Repost0
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 08:32

17-02-01-006

17-02-01-006

Bonsoir à tous !

 

Il est 8h du soir, jeudi 2, et je finis seulement d’installer mon ordinateur !!! L’onduleur a rendu l’âme, il a fallu aller en acheter un à Egletons.

Il a fait un temps si beau que je n’ai même pas mis mon manteau sur mon dos. Je l’ai laissé sur la banquette qui ne s’est pas plainte d’avoir trop chaud pour autant…Sympa !

Une fois à la maison, malgré les « si si si, c’est le même, la même marque, ne vous inquiétez pas ! » bien entendu les prises étaient rondes quand sur mon installation elles étaient rectangulaires ! La rallonge pour le courant ne pouvait servir. Heureusement j’avais gardé des câbles des ordinateurs précédents, j’ai piqué la grande rallonge de Michel et en raboutant et changeant tout, coincée entre l’étagère et le bureau trop lourd à l’écart limité à cause des fils trop courts quand d’autres doivent être roulés parce que trop longs, les pieds et les bras emmêlés dans les milliers de fils, (au moins !) la peur au ventre que ce ne soit pas QUE l’onduleur ce qui est tout de même un moindre mal…Ouf ça marche !!!

La soupe heureusement est en route… zut ! J’y pense, je n’ai pas sorti le fromage et les yaourts du réfrigérateur, cela va être trop froid… Je reviens !!!!

LN le retour. J’ai posé le yaourt de Michel derrière la cuisinière il les préfère plutôt tièdes que froids !

 

Je me presse de vous mettre l’oiseau N°2 (les oiseaux pardon !) et le texte ce soir car demain matin ce sera encore la bousculade, si vous voyiez le chantier que c’est autour de moi ! Il  me faudra ranger tout cela avant de me prendre les pieds dans tous ces fils !

Et j’ai évidemment une longue liste de mails à répondre !!!!

 

Paysage d’oiseaux :

Des rossignols pointillent l’aube embusquée,

De leur bec un long chant couleur d’airelle

Jusqu’à froisser l’air à peine éveillé,

Jusqu’à en colorer leurs ailes.

Brigitte Briatte.

 

Je cours surveiller ma soupe et j’espère vous donner un message plus calme Samedi !!!

Bonne journée à vous tous, et que votre matériel vous soit fidèle !!!

Avec mille baisers et plus à partager !

LN

Partager cet article
Repost0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 08:40

17-01-21-00517-01-21-005

Bonjour les amis !!!

 

Cette strophe suivante m’a donné envie de dessiner le dessin ci-dessus :

Paysage d’oiseaux.

Une chouette dans un ciel de suie

Voile d’un trait la lune.

Elle ébouriffe un pan de nuit

Où s’ébrouent une à une ses plumes.

Le reflet du lointain croissant

Dans une goutte de rosée

Tombe de son oeil perçant

 Distillant des lueurs dorées.

De Brigitte Briatte. Poème sélectionné pour la 1ère anthologie des Poètes Isérois.

Je vous en présenterai d’autres les jours suivants. Merci à Mme Briatte de me permettre d’utiliser son joli poème libre et de m’autoriser au sacrilège de le morceler.

J’ai trouvé là une façon de faire nouvelle que je n’avais pas expérimentée, avec Artweaver-gratuit. Les dessins ont été faits au crayon à la main, puis scannés, et j’ai peint sur un calque derrière le dessin pour garder les traits de crayon. Cela m’a bien plu à faire. C’est un peu plus une étude qu’une peinture sans doute, mais si ce n’est pas forcément ce que je préfère en art, c’est ce que j’aime faire et qui me permet de m’évader, ne plus penser à rien.

Je pouvais bien entendu dessiner des oiseaux sans le poème de Brigitte Briatte ! Mais elle a su suggérer des ambiances personnelles qui m’ouvraient des images, c’est ce qui m’a tentée. J’espère qu’elle ne sera pas trop surprise de mon interprétation, toutes nos sensations sont tellement intimes et différentes!

Brigitte Briatte fait non seulement des poèmes, des haïkaïs, Haïkus au pluriel ?* mais aussi de très belles peintures !

Je vous en avais parlé quand avec un ami musicien, Guillaume Dorel, ils avaient fait un très joli CD de haïkus, dits et illustrés par Brigitte Briatte et accompagnés au piano de la musique composée et jouée par Guillaume Dorel. Le résultat était très joli, harmonieux !!!!

*Je suis allée chercher sur Internet quel était le pluriel de ce mot : Haïku, mais il semble que personne n’en sache rien.

Meilleure réponse: Je ne crois pas qu'une forme de ce mot correspond au pluriel alors que l'autre est au singulier : "haïku" et "haïkaï" sont simplement deux traductions différentes du même mot (ou de deux variations du même mot) , il en existe même une troisième : "hokku". Les traductions du japonais sont phonétiques donc forcément plus ou moins approximatives.

Quant à savoir s'il faut mettre un "s" au pluriel... là encore, pas de règle précise, de la même façon qu'on peut aussi bien écrire des scenarii (forme italienne originale) ou des scenarios (forme francisée).
Source Internet.

Aussi nous est-il plus facile de mettre un S à Haïku au pluriel, n’est-ce pas.

 

Le temps fut encore bien sauvage une partie de la nuit, mais ce matin est plus clair. Peut-être peut-on espérer la fin, non des Ides de Mars, mais des ires de mars ? ! Ne rêvons pas trop pourtant, même si ma gentille voisine pense déjà à semer ses petits pois. Nous notre terrain n’est pas encore prêt, Michel essaie de remettre ce groupe électrogène en marche mais si maintenant le moteur démarre, il ne fait pas plus de courant, ne servant plus qu’à embaumer l’atmosphère ce dont je le dispenserais volontiers !

 

J’ai vérifié, le calendrier dit Jeudi 2 mars ! Je vous souhaite une belle et bonne journée ! Et bien entendu, toujours avec beaucoup d’amitié !

LN

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 08:49

07-11-48

07-11-48

Bonjour à tous !

Hier vent pluie et neige, cela n’a pas séché de la journée et cette fois nous y sommes, Bonjour Mars !

Je ne devrais jamais vous donner de date, j’ai du mal à m’en souvenir ! Et pourtant ce ne sont pas les calendriers qui me manquent, ordinateur, muraux fournis par poste et la pharmacie, programme télé, nos jeux mais ces derniers, étant donné que l’almanach date de 2011 il arrive que cela m’apporte plus de confusion que de soutien par rapport au jour !

 

Michel, hier, a gentiment glissé dans la conversation que nous étions Mardi gras. Pas question de refaire un déjeuner de crêpes c’était trop tard, trop long à préparer. Mais j’ai fait quelques beignets aux, non, à LA pomme, une a suffi, pour le goûter, d’autant plus que bien sûr Michel n’avait pas pensé à ses médicaments quand nous sommes allés faire les courses. Aussi a t-il dû y aller par ce temps affreux. Je prétends le soupçonner d’aller flirter avec nos gentilles pharmaciennes aussi était-il prudent que je prépare cet appât de friture pour me donner une chance qu’il rentre ahahah Vu le temps et bien que ce soit le Grand Carnaval, je n’irai pas jusqu’à me déguiser en femme fatale ou même en infirmière nue sous une courte blouse pour me donner des chances supplémentaires ! Ce sera nature ou rien !!! ;-)

Je vous rassure il est bien rentré!

 

J’ai lu un grand article sur  « Ca M’intéresse » au sujet des nouvelles vacheries. Non, je ne parle pas de la bataille entre candidats aux élections ! Je parle des usines à vaches robotisées.

ET je suis perplexe… ou plutôt mère-plexe. (Pardon cela m’a échappé)

Ces étables modernes sont à la fois magnifiquement organisées et même peut-être pour un mieux pour nos amies les vaches, ( Même si c’est toujours la Corrèze et les champs qui leur offrent le meilleur !) et un mieux pour les éleveurs que cela soulage de beaucoup de travail, mais je ne peux m’empêcher de penser à tous les emplois qui disparaissent une fois de plus ! Tous ces hommes et femmes sans qualification précise qui pouvaient gagner honorablement leur vie…. Que vont-ils devenir ?

Pour en revenir à l’étable moderne, c’est formidable techniquement parlant.

Les vaches sont libres de sortir ou de rentrer, elles vont toutes seules se faire traire par un robot trayeur quand elles en ont envie et du coup donnent plus et un meilleur lait, elles ont des distributeurs de 7 aliments différents selon leurs besoins qui circulent et servent à leur demande, le foin est également délivré au goût de chacune et il n’y a aucun reste qui moisisse au fond des mangeoires, le sol est raclé et nettoyé régulièrement par des robots et il y a même une « brosseuse » sous laquelle les animaux vont avec plaisir quand ils le désirent.

L’éleveur, lui, suit sur des écrans d’ordinateur et sur son téléphone portable, Iphone ou je ne sais quoi, comment chaque animal a mangé, déféqué, quantité, qualité, bougé, sorti, resté, le lait : qualité, quantité, composition…

etc…. Une merveille de technologie….

Par contre elles ne vaquent pas loin… Une même prairie une même étable à vie je suppose…

Nos vaches d’entant étaient changées de champs très souvent, elles marchaient pour y aller et pour revenir, c’était une petite aventure et de l’exercice, ça bougeait dans leur environnement, elles avaient des « copines » dans le champ d’à côté parfois ! Même les vaches à viande aux prés Corréziens sont souvent changées de prairie quand l’herbe y devient rare !

 

Evidemment je pense à Marguerite, à la Fleurie de mon enfance de la petite ferme d’à côté, l’affection, oui l’affection qui existait entre les fermiers, moi, et les vaches…. Là, cela disparait complètement. Mais de l’affection les éleveurs l’ont ailleurs et sans doute que les vaches se contentent pour cela entre elles ? Quand elles n’avaient que nous, il était bon de leur montrer notre intérêt, notre affection même ! Mais étant ensemble, je pense qu’elles n’ont pas besoin de nous. Et elles sont très nombreuses !!!!

Si les travailleurs agricoles n’ont plus d’emploi, par contre les techniciens en ont pour surveiller, réparer tous ces appareils ! Un appel au centre d’entretien doit être suivi d’effet dans les minutes qui suivent ! Une vache ne peut pas attendre longtemps d’être traite si elle est prête, et toute femme ayant allaité se souvient de la douleur que cela peut-être !

J’espère seulement que la vache devenue anonyme aux yeux du propriétaire ne sera pas un objet sans égards. Qu’au contraire elle sera tranquille et moins bousculée….Reste à moderniser les abattoirs également afin que l’animal ne soit pas stressé dans ses derniers instants comme cela se fait en ce moment. Pourquoi pas un camion abattoir qui tuerait la bête AVANT de la trimbaler ?

 

Le vent semble s’être calmé, il y eut encore quelques bonnes rafales cette nuit, mais là c’est calme, juste le brouillard et les traces de neige.

Je vous souhaite à tous une excellente journée quoi que vous fassiez ! En principe j’ai fini mes oiseaux, J’attends de savoir si l’auteur du poème aurait plaisir à y voir son texte, qui hélas serait coupé car je mettrais chaque strophe avec l’oiseau un par jour, sinon ce n’est pas un problème mes oiseaux se suffisent à eux-mêmes, ils sont tout simplement des études. Pour aujourd’hui il me reste un croquis supplémentaire qu’il me plairait de faire !

Je vous frotte le dos gentiment pour réchauffer le départ de cette journée et j’y ajoute toutes me amitiés !

LN

Partager cet article
Repost0